Pré-ouverture 06/05/2021
Paris Chicago
Blé+ 1 à + 2 €/t+ 5 cents
Maïs+ 1 à + 2 €/t+ 10 cents
Colza+ 4 à + 5 €/t
Soja+ 15 cents
Indices 06/05/2021
€/$1,2060 $
Pétrole WTI65,63 $/b

Blé (€/t)
Mai 21253,50+5,00
Sept. 21230,25+4,00
Déc. 21228,50+3,25
Mars 22229,50+3,50
Mai 22229,25+3,75
Maïs (€/t)
Juin 21258,25+7,25
Août 21247,25+6,50
Nov. 21220,25+6,00
Janv. 22220,00+5,00
Mars 22220,75+4,75
Colza (€/t)
Août 21540,50+18,25
Nov. 21532,75+18,00
Févr. 22524,50+15,75
Mai 22519,25+14,75
Août 22448,00+10,50

06/05/2021

Blé (€/t) : 8468 lots
LotsTypeStrike
4Call Sept. 21208,00
2200Call Sept. 21220,00
200Call Sept. 21230,00
100Call Sept. 21232,00
2000Call Sept. 21240,00
100Call Sept. 21242,00
100Call Sept. 21260,00
40Call Sept. 21280,00
200Call Déc. 21220,00
50Call Déc. 21226,00
100Call Déc. 21230,00
300Call Déc. 21235,00
200Call Déc. 21240,00
100Call Déc. 21260,00
1Call Déc. 21265,00
11Call Déc. 21300,00
400Call Mars 22226,00
400Call Mars 22240,00
8Put Sept. 21170,00
50Put Sept. 21195,00
100Put Sept. 21200,00
10Put Sept. 21214,00
50Put Sept. 21215,00
5Put Sept. 21220,00
200Put Déc. 21195,00
302Put Déc. 21200,00
1Put Déc. 21215,00
6Put Déc. 21218,00
801Put Déc. 21220,00
22Put Déc. 21225,00
400Put Mars 22205,00
7Put Mars 22226,00
Maïs (€/t) : 1126 lots
LotsTypeStrike
50Call Août 21244,00
100Call Août 21245,00
250Call Nov. 21220,00
20Call Nov. 21225,00
220Call Nov. 21230,00
190Call Nov. 21235,00
100Call Nov. 21240,00
1Put Nov. 21185,00
2Put Nov. 21190,00
190Put Nov. 21205,00
1Put Nov. 21220,00
1Put Janv. 22219,00
1Put Mars 22220,00
Colza (€/t) : 816 lots
LotsTypeStrike
2Call Août 21500,00
100Call Nov. 21520,00
150Call Nov. 21550,00
11Call Nov. 21560,00
60Call Nov. 21575,00
100Put Août 21480,00
140Put Nov. 21465,00
50Put Nov. 21470,00
100Put Nov. 21485,00
52Put Nov. 21510,00
50Put Nov. 21520,00
1Put Mai 22490,00

Blé (¢/b)
Mai 21755,7500+8,5000
Juil. 21744,5000+11,0000
Sept. 21744,0000+12,0000
Déc. 21746,0000+13,0000
Mars 22749,5000+13,5000
Maïs (¢/b)
Mai 21753,2500+7,7500
Juil. 21708,5000+11,2500
Sept. 21631,0000+15,7500
Déc. 21604,7500+23,0000
Mars 22608,5000+21,5000
Soja (¢/b)
Mai 211582,0000+21,5000
Juil. 211542,2500+27,0000
Août 211491,5000+23,7500
Sept. 211415,5000+26,2500
Nov. 211382,7500+26,0000
Tourteaux de soja ($/st)
Mai 21424,3000+5,3000
Juil. 21424,4000+4,5000
Août 21419,1000+3,5000
Sept. 21412,9000+3,1000
Oct. 21405,5000+2,6000
Huile de soja (¢/lb)
Mai 2166,7400-0,5000
Juil. 2163,4600+1,1600
Août 2159,7900+1,4700
Sept. 2157,8100+1,7000
Oct. 2156,5600+1,7700

06/05/2021

Physique (€/t)
Blé dur rendu La Pallice - Base Juillet 2021265,00+5,00
Blé meunier rendu Rouen - Base Juillet 2021223,00+5,00
Maïs rendu Bordeaux - Base Juillet 2020240,00+3,00
Maïs FOB Rhin - Base Juillet 2020251,00+3,00
Orge fourragère rendu Rouen - Base Juillet 2021219,00+5,00
Orge brasserie de printemps Planet FOB Creil - Base Juillet 2021225,00+0,00
Colza FOB Moselle - Flat - Récolte 2021526,00+5,00
Tournesol standard rendu St Nazaire - Flat - Récolte 2020555,00+5,00
Pois fourragers FOB Creil - Base Août 2021270,00+5,00
Analyses 06/05/2021

Marché européen

Les journées se suivent et se ressemblent, avec une situation météorologique qui devient critique au Brésil. Les photos qui nous arrivent des parcelles sont sans appel dans le Parana, avec des cultures qui sont impactées définitivement en raison du déficit hydrique. La révision de la production de  maïs sur ce pays sera significative selon les analystes d’Agritel qui s’affichent sous les 100 millions de tonnes. Cela entraine une hausse significative des cours de l’ensemble des céréales, y compris du blé,  dans un contexte où les bilans mondiaux resteront tendus pour la campagne prochaine.

Sur la scène internationale, les USA ont vendu 184 100 t de maïs au Mexique, et 147 320 t à destination non communiquée.

Les exportations de blé par l’UE hors zone européenne s’affichent à 665 000 t en avril portant le total à 22.14 millions de tonnes depuis le début de la campagne contre 30.0 l’an passé à date. Les exportations d’orge s’affichent à 6.61 millions de tonnes, sur le même niveau que l’an passé à date. Les importations de maïs sont en repli à 12.34 millions de tonnes contre 17.67 l’an passé à date. L’activité portuaire est réduite en ce moment pour les origines France, avec ses 2 principaux acheteurs, à savoir l’Algérie et le Maroc qui affichent peu d’intérêt en cette fin de campagne. La production de blé au Maroc pour la prochaine récolte s’affiche prometteuse.

Les pluies attendues en France aujourd’hui pourraient être disparates et décevoir dans nombre de régions. Les autres pays européens souffrent moins de déficit hydrique que la France pour le moment.

La publication du COT par Euronext hier montre que les financiers ont accentué leurs positions longues en blé à 133 450 lots contre 120 471 lots semaine passée.

Les cours du colza poursuivent leur progression, à l’image de nouveaux plus hauts affichés au Canada maintenant sur le canola. Le palme ce matin n’est pas en reste, en progression de + 3 à 4 % selon les échéances. Les importations de colza en Europe s’affichent à ce jour à 5.43 millions de tonnes contre 5.30 millions l’an passé à date.

Le dollar se raffermit ce matin affiché à 1.2000 contre euro et 74.82 contre rouble. Le pétrole poursuit quant à lui sa progression à 65.60 usd/baril

Marché américain

La production hebdomadaire d’éthanol s’affiche à 952 000 barils/j contre 945 000 semaine passée et les stocks s’affichent en hausse à 20.4 millions de barils contre 19.7 millions semaine passée. La Chine a annulé un achat de 140 000 t de maïs en ancienne récolte mais reste active aux achats en récolte 2021. Les cours du maïs restent de ce fait soutenus notamment en récolte 2021.

Les fonds se montraient nets acheteurs hier pour 10 500 lots de maïs, 3 500 lots de soja et 9 500 lots de blé.

Les opérateurs vont scruter avec intérêt le rapport USDA de semaine prochaine, notamment avec les nouvelles estimations de production de maïs pour le Brésil.

Au regard du ratio prix du soja/prix du maïs, les farmers pourraient être tentés d'accentuer leurs semis de maïs. Reste que les changements d’assolement en dernière minute sont assez rares au regard des préparations culturales à effectuer en présemis.

Marché mer Noire

Une perturbation pluvieuse se met en place au-dessus de la mer Noire. Les premières pluies sont attendues pour la fin de la journée. L’essentiel des précipitations est attendu pour le week-end avec des cumuls qui pourraient s’afficher au-delà des 50mm comme dans le cas de la région de Rostov.

Une nouvelle fois, ces perturbations pourraient impacter la progression des semis, qui pour mémoire se fait sur un rythme au plus bas de ces 7 dernières années.

Le Grincheux du 06/05/2021

Aujourd'hui : Bonne fête Prudence

Bonne fête aux agriculteurs spéculateurs aujourd'hui.

Lulu demande ce matin au petit déjeuner: Si le ski alpin....qui a le beurre et la confiture?

Fil de news

Les offres d'emploi en France au plus haut depuis de nombreuses années