Pré-ouverture 06/07/2022
Paris Chicago
Bléinchangé autour- 2 cents
Maïsinchangé autour- 5 cents
Colza- 5 € autour
Soja- 4 cents
Indices 05/07/2022
€/$1,0290 $
Pétrole WTI99,50 $/b

Blé (€/t)
Sept. 22331,75-6,25
Déc. 22322,00-5,50
Mars 23318,75-5,50
Mai 23317,50-5,50
Sept. 23281,25-1,25
Maïs (€/t)
Août 22287,75+0,25
Nov. 22278,25-3,25
Mars 23280,50-3,25
Juin 23272,00+3,00
Colza (€/t)
Août 22663,25+19,75
Nov. 22663,75+19,25
Févr. 23662,00+18,00
Mai 23659,25+18,25
Août 23625,00+11,00

05/07/2022

Blé (€/t) : 15955 lots
LotsTypeStrike
100Call Sept. 22330,00
150Call Sept. 22355,00
10Call Sept. 22360,00
200Call Sept. 22380,00
501Call Sept. 22390,00
120Call Sept. 22395,00
500Call Sept. 22440,00
25Call Déc. 22300,00
1Call Déc. 22325,00
4Call Déc. 22338,00
4Call Déc. 22339,00
630Call Déc. 22340,00
752Call Déc. 22350,00
300Call Déc. 22363,00
1200Call Déc. 22370,00
350Call Déc. 22400,00
300Call Déc. 22410,00
224Call Déc. 22420,00
100Call Déc. 22430,00
600Call Déc. 22435,00
6Call Déc. 22440,00
500Call Déc. 22470,00
60Call Déc. 22480,00
200Call Mars 23335,00
200Call Mars 23375,00
200Call Mai 23335,00
200Call Mai 23375,00
25Call Mai 23450,00
3075Put Sept. 22300,00
3225Put Sept. 22320,00
200Put Sept. 22337,00
201Put Sept. 22350,00
200Put Déc. 22290,00
1Put Déc. 22295,00
50Put Déc. 22300,00
30Put Déc. 22310,00
1010Put Déc. 22320,00
1Put Déc. 22329,00
100Put Déc. 22340,00
200Put Mars 23290,00
200Put Mai 23290,00
Maïs (€/t) : 1 lots
LotsTypeStrike
1Call Nov. 22302,00
Colza (€/t) : 25 lots
LotsTypeStrike
3Call Août 22590,00
20Put Nov. 22620,00
2Put Mai 23600,00

Blé (¢/b)
Juil. 22793,7500-14,0000
Sept. 22807,0000-10,7500
Déc. 22824,0000-11,0000
Mars 23839,2500-10,0000
Mai 23847,7500-11,7500
Maïs (¢/b)
Juil. 22736,0000-4,0000
Sept. 22592,2500-3,0000
Déc. 22578,5000-5,0000
Mars 23585,0000-5,0000
Mai 23589,2500-5,0000
Soja (¢/b)
Juil. 221575,2500-15,2500
Août 221439,2500-6,2500
Sept. 221337,0000-9,2500
Nov. 221316,0000-5,5000
Janv. 231322,0000-6,2500
Tourteaux de soja ($/st)
Juil. 22452,8000+7,3000
Août 22410,4000+4,8000
Sept. 22389,3000+2,0000
Oct. 22377,1000+1,5000
Déc. 22377,6000+1,4000
Huile de soja (¢/lb)
Juil. 2260,5200-1,4900
Août 2259,6200-1,6500
Sept. 2258,4300-1,4800
Oct. 2257,7000-1,4600
Déc. 2257,4200-1,3300

06/07/2022

Physique (€/t)
Blé dur rendu La Pallice - Base Juillet 2022460,00-25,00
Blé meunier rendu Rouen - Base Juillet 2022338,00-12,00
Maïs rendu Bordeaux - Base Juillet 2021277,00-5,00
Maïs FOB Rhin - Base Juillet 2021278,00-5,00
Orge fourragère rendu Rouen - Base Juillet 2022288,00-12,00
Orge brasserie de printemps Planet FOB Creil - Base Juillet 2022390,00-5,00
Colza FOB Moselle - Flat - Récolte 2022664,00-2,00
Tournesol oléique rendu St Nazaire - Flat - Récolte 2021810,00-20,00
Pois fourragers FOB Creil - Base Août 2022370,00-15,00
399,00-2,00
Analyses 06/07/2022

Marché européen

Les marchés cédaient quelque peu à la panique hier, tous produits confondus, dans un contexte économique mondial où le spectre de la récession prend de l’ampleur. A cela s’ajoute le risque d’une nouvelle vague de propagation de la covid, venant inciter l’ensemble des acteurs à réduire leur exposition face aux risques de marché. Le resserrement des politiques monétaires vient ainsi ajouter à la pression sur les marchés, alors que la demande mondiale en céréales reste soutenue.

Au rang des indicateurs clés de l’état de l’économie, les cours du pétrole repassent sous la barre symbolique des 100 USD le baril, et le dollar poursuit son renchérissement en s’affichant ce matin à 1.0260 contre euro et 62.50 contre rouble. Le repli de la devise russe, couplé au changement de calcul des taxes à l’export, permet à cette origine de retrouver de la compétitivité sur la scène internationale, .

L’origine France demeure néanmoins attractive en blé, avec la vente en ce début de semaine d’un nouveau tonnage significatif à l’Egypte, estimé à 170 000 t sur un total de 444 000 tonnes, le reste étant réparti entre 214 000 t pour la Russie et 60 000 t pour la Roumanie.  Les chantiers de récolte se poursuivent dans de bonnes conditions, avec toujours son lot de surprises et d’écarts de rendements significatifs selon les régions et les parcelles. Arvalis estime le rendement moyen en blé tendre pour la France à 69.5 quintaux/ha, en repli de 3 % par rapport à la moyenne décennale.

L’UE aura donc au final exporté sur la campagne 2021/2022, 27.47 millions tonnes de blé, contre 25.71 millions l’année précédente. Les exportations d’orges cependant sont en repli à 6.97 millions de tonnes pour la campagne qui s’achève, contre 7.42 l’année précédente. Les importations de maïs sont en hausse à 16.37 millions de tonnes contre 15.22 millions pour la campagne 2020/2021.

Les exportations à partir de l’Ukraine demeurent très en repli par rapport à l’an passé. Ainsi selon le ministre de l’Agriculture ukrainien, seulement 138 000 t de blé ont été exportées en juin contre 662 000 t à date l’an passé. Au total 2.17 millions de tonnes tous grains et huiles ont été exportées en juin. Rappelons que les chargements atteignaient un équivalent de 6 millions de tonnes par mois avant le conflit.  

Le rapport StatCan publié hier confirme de bonnes conditions au Canada en ce moment avec 25.4 millions d’acres de blés implantés, un record depuis 2013 et 21.4 millions d’acres de canola, en léger repli cependant par rapport à l’an passé, mais dans la fourchette des attentes.

L’huile de palme chute à nouveau violemment ce matin sur Kuala Lumpur, allant jusqu’à abandonner 9 % par rapport à la veille. Le colza réussit néanmoins à se maintenir, ce malgré des rendements globalement qui s’affichent supérieurs aux attentes, mais bénéficiant encore de marges de trituration confortables.

Marché américain

Forte chute des cours sur Chicago hier, dans un climat de sell off proche de la panique sur craintes de récession économique. Cependant le climat n’est pas des plus favorables au développement des cultures de printemps, puisque le crop rating en maïs s’affiche cette semaine à seulement 64 % comme bons à excellents, en repli de 3 points par rapport à la semaine passée. Repli de 2 points également pour le soja avec 63 % affichés comme bons à excellents. Seuls les blés de printemps progressent avec 66 % qui s’affichent comme bons à excellents contre 59 % la semaine précédente.

Les cours du soja et du maïs reviennent ainsi aux USA sur les niveaux d’avant le début du conflit en Ukraine, pénalisés également par la fermeté du dollar.

Les inspections à l’export s’affichent pour la semaine passée à 676 824 tonnes en maïs, sous la fourchette des attentes.  Les inspections à l’export s’affichent à 111 830 tonnes en blé et 354 987 tonnes en soja.

Les fonds se montraient nets vendeurs hier encore pour 24 000 lots de maïs, 23 500 lots de soja et 13 500 lots de blé.

Marché mer Noire

Demandez l'accès complet au rapport AgriMarkets pour en savoir plus sur le bassin mer Noire en cliquant ici.

Le Grincheux du 06/07/2022

Aujourd'hui : Bonne fête Mariette

Depuis que quelqu'un a dit à LuLu qu'elle était la reine des pommes, elle a postulé chez Andros.

Fil de news

Chute des marchés sur craintes de recession