Pré-ouverture 24/06/2022
Paris Chicago
Bléinchangé à + 1 €- 2 cents
Maïsinchangé à + 1 €- 2 cents
Colza- 5 € autour
Soja- 4 cents
Indices 24/06/2022
€/$1,0524 $
Pétrole WTI107,62 $/b

Blé (€/t)
Sept. 22357,25-1,75
Déc. 22350,25-2,00
Mars 23347,50-2,00
Mai 23344,50-3,75
Sept. 23308,75-1,75
Maïs (€/t)
Août 22307,00-0,75
Nov. 22305,50-0,75
Mars 23308,00+0,50
Juin 23295,75-13,00
Colza (€/t)
Août 22696,50+34,75
Nov. 22691,75+34,25
Févr. 23688,00+33,25
Mai 23684,75+32,50
Août 23644,75+30,75

24/06/2022

Blé (€/t) : 11271 lots
LotsTypeStrike
1Call Sept. 22250,00
63Call Sept. 22400,00
3Call Sept. 22408,00
100Call Sept. 22420,00
200Call Sept. 22430,00
150Call Sept. 22435,00
190Call Sept. 22440,00
2745Call Sept. 22450,00
150Call Sept. 22455,00
190Call Sept. 22460,00
3200Call Sept. 22500,00
50Call Déc. 22340,00
55Call Déc. 22355,00
15Call Déc. 22360,00
30Call Déc. 22370,00
100Call Déc. 22380,00
595Call Déc. 22400,00
10Call Déc. 22410,00
510Call Déc. 22420,00
50Call Déc. 22440,00
45Call Déc. 22450,00
200Call Déc. 22500,00
30Call Mars 23350,00
15Call Mars 23360,00
10Call Mars 23385,00
45Call Mars 23400,00
100Put Sept. 22300,00
1040Put Sept. 22330,00
1Put Sept. 22363,00
200Put Sept. 22370,00
351Put Sept. 22400,00
190Put Sept. 22405,00
3Put Déc. 22260,00
200Put Déc. 22280,00
7Put Déc. 22290,00
1Put Déc. 22295,00
1Put Déc. 22300,00
11Put Déc. 22310,00
165Put Déc. 22320,00
50Put Déc. 22324,00
54Put Déc. 22330,00
110Put Déc. 22350,00
5Put Déc. 22351,00
15Put Mars 23320,00
1Put Mars 23330,00
2Put Mai 23290,00
2Put Mai 23310,00
1Put Mai 23315,00
8Put Mai 23320,00
1Put Mai 23325,00
Maïs (€/t) : 463 lots
LotsTypeStrike
120Call Nov. 22350,00
20Call Nov. 22400,00
3Put Nov. 22270,00
320Put Nov. 22300,00
Colza (€/t) : 1202 lots
LotsTypeStrike
3Call Nov. 22680,00
1042Call Nov. 22700,00
2Call Nov. 22720,00
40Call Nov. 22730,00
1Call Nov. 22750,00
40Call Nov. 22790,00
4Call Nov. 22900,00
1Call Nov. 22950,00
2Call Févr. 23685,00
6Call Févr. 23900,00
2Call Mai 23680,00
40Put Nov. 22600,00
4Put Nov. 22620,00
1Put Nov. 22700,00
1Put Nov. 22750,00
5Put Nov. 22775,00
6Put Févr. 23465,00
1Put Févr. 23575,00
1Put Févr. 23650,00

Blé (¢/b)
Juil. 22923,7500-13,2500
Sept. 22936,5000-12,2500
Déc. 22952,2500-11,7500
Mars 23962,0000-13,2500
Mai 23965,2500-14,5000
Maïs (¢/b)
Juil. 22750,2500+2,7500
Sept. 22682,7500+15,7500
Déc. 22674,0000+18,0000
Mars 23679,2500+18,0000
Mai 23681,7500+17,7500
Soja (¢/b)
Juil. 221610,7500+15,7500
Août 221520,7500+17,7500
Sept. 221445,7500+10,5000
Nov. 221424,2500+9,2500
Janv. 231428,2500+7,7500
Tourteaux de soja ($/st)
Juil. 22432,6000+7,2000
Août 22411,4000+6,8000
Sept. 22397,3000+5,0000
Oct. 22389,4000+3,5000
Déc. 22390,7000+3,4000
Huile de soja (¢/lb)
Juil. 2269,7500+1,8200
Août 2266,9300+1,2900
Sept. 2265,8500+1,1100
Oct. 2265,1700+0,9400
Déc. 2264,9500+0,9100

24/06/2022

Physique (€/t)
Blé dur rendu La Pallice - Base Juillet 2022510,00-5,00
Blé meunier rendu Rouen - Base Juillet 2022367,00-7,00
Maïs rendu Bordeaux - Base Juillet 2021300,00-15,00
Maïs FOB Rhin - Base Juillet 2021300,00-17,00
Orge fourragère rendu Rouen - Base Juillet 2022322,00-8,00
Orge brasserie de printemps Planet FOB Creil - Base Juillet 2022435,00-5,00
Colza FOB Moselle - Flat - Récolte 2022662,00-38,00
Tournesol oléique rendu St Nazaire - Flat - Récolte 2021820,00-20,00
Pois fourragers FOB Creil - Base Août 2022395,00-5,00
399,00-2,00
Analyses 24/06/2022

Marché européen

Les marchés poursuivent leur repli, le contexte macroéconomique l’emportant sur les fondamentaux. Bien sûr à cela s’ajoutent les négociations sur la mise en place d’un corridor de sécurité sur le bassin de la mer Noire, corridor qui ne pourrait être opérationnel qu’après déminage de la zone, ce qui prendrait à minima 2 mois. L’incertitude demeure donc forte dans un contexte où la formation des prix doit inclure géopolitique, fondamentaux, et environnement économique inflationniste.

Les moissons qui ont débuté en France, se trouvent stoppées dans de nombreuses régions en raison des intempéries, souvent sous forme d’orages.

L’IGC révise à la hausse son estimation de production mondiale de maïs à 1.190 milliard de tonnes, en hausse de 6 millions de tonnes par rapport au mois dernier. L’organisme affiche une estimation de récolte de maïs pour l’Ukraine à 25.1 millions de tonnes et en blé à 19.4 millions contre respectivement 42.1 et 33.0 millions de tonnes l’an passé. La production mondiale de blé est laissée inchangée par rapport à l’estimation du mois dernier à 769 millions de tonnes.

Sur la scène internationale, le Japon a acheté 168 330 t de blé meunier origines USA, Canada ou Australie.

Le colza poursuit son repli de manière importante, étant sensible à l’évolution des cours du palme, mais également aux facteurs politiques européens dans lesquels l’Allemagne souhaite réduire temporairement les mandats biocarburants pour faire face à l’inflation alimentaire. Rien n’est tranché dans ce domaine. Le palme poursuit son repli ce matin sur Kuala Lumpur.

Le pétrole est affiché ce matin à 104.40 usd/baril et l’euro reste stable à 1.0530 contre dollar.

Marché américain

Très net repli des cours sur Chicago, tous produits confondus, dans un contexte de retrait de la part des fonds, notamment à l’approche de la fin de semestre, incitant les financiers à prendre leurs profits et à réduire leurs positions.

La météo sera à suivre de près sur la Corn Belt sur les 15 prochains jours, en raison de la période critique de floraison qui débutera.

Les cours du blé de printemps cèdent également du terrain, cette fois-ci à la faveur d’une météo plus favorable et d’un crop rating en hausse à 59 % contre 54 % affichés semaine passée.

La prudence pourrait cependant être de mise avant le rapport USDA de semaine prochaine le 30 juin, sur l’état des stocks trimestriels et sur la révision des surfaces de maïs et de soja.

Les fonds se montraient nets vendeurs hier pour 30 000 lots de maïs, 26 000 lots de soja et 11 000 lots de blé.

Marché mer Noire

Demandez l'accès complet au rapport AgriMarkets pour en savoir plus sur le bassin mer Noire en cliquant ici.

Le Grincheux du 24/06/2022

Aujourd'hui : Bonne fête Jean-Baptiste

Non LuLu, quand je te demande de planter une sardine pour fixer la tente, inutile d'aller chez le poissonnier puis chez ta tante ...

Fil de news

Les craintes d'une recession perdurent