Pré-ouverture 04/08/2021
Paris Chicago
Bléinchangé à + 1 €+ 3 cents
Maïsinchangé à + 1 €inchangé
Colza+ 1 à + 2 €/t
Soja+ 4 cents
Indices 04/08/2021
€/$1,1861 $
Pétrole WTI70,56 $/b

Blé (€/t)
Sept. 21224,25-4,00
Déc. 21227,75-2,25
Mars 22229,50-1,50
Mai 22230,50-1,25
Sept. 22210,50-1,50
Maïs (€/t)
Août 21320,00+25,00
Nov. 21210,00-1,25
Janv. 22211,50-1,25
Mars 22212,00-1,00
Juin 22213,50-1,00
Colza (€/t)
Nov. 21533,25+5,25
Févr. 22529,00+3,75
Mai 22524,50+3,25
Août 22459,50+1,00
Nov. 22459,25+1,25

04/08/2021

Blé (€/t) : 4654 lots
LotsTypeStrike
1Call Sept. 21207,00
1000Call Sept. 21220,00
79Call Sept. 21235,00
210Call Sept. 21240,00
200Call Sept. 21250,00
4Call Déc. 21230,00
210Call Déc. 21235,00
1Call Déc. 21240,00
200Call Déc. 21250,00
75Call Déc. 21265,00
540Call Déc. 21270,00
28Call Déc. 21280,00
1000Call Déc. 21290,00
61Call Mars 22232,00
61Call Mars 22260,00
50Call Mai 22238,00
100Call Sept. 22225,00
10Call Déc. 22225,00
200Put Sept. 21220,00
100Put Sept. 21224,00
50Put Sept. 21227,00
201Put Déc. 21207,00
5Put Déc. 21212,00
2Put Déc. 21213,00
4Put Déc. 21215,00
100Put Déc. 21220,00
1Put Mars 22204,00
61Put Mars 22217,00
100Put Sept. 22205,00
Maïs (€/t) : 400 lots
LotsTypeStrike
200Call Mars 22226,00
200Put Mars 22206,00
Colza (€/t) : 1028 lots
LotsTypeStrike
20Call Nov. 21570,00
500Call Févr. 22540,00
1Call Août 22460,00
1Call Août 22500,00
3Call Nov. 22460,00
3Call Nov. 22500,00
500Put Févr. 22490,00

Blé (¢/b)
Sept. 21724,5000-7,7500
Déc. 21734,7500-6,5000
Mars 22742,7500-5,0000
Mai 22741,7500-3,2500
Juil. 22715,5000-0,5000
Maïs (¢/b)
Sept. 21550,5000-2,2500
Déc. 21551,7500-3,7500
Mars 22560,2500-4,2500
Mai 22565,0000-4,0000
Juil. 22565,7500-3,7500
Soja (¢/b)
Août 211392,2500+11,2500
Sept. 211323,7500+11,2500
Nov. 211319,7500+7,2500
Janv. 221325,2500+6,5000
Mars 221323,5000+6,0000
Tourteaux de soja ($/st)
Août 21347,8000+6,2000
Sept. 21347,5000+4,7000
Oct. 21346,3000+5,0000
Déc. 21349,7000+4,7000
Janv. 22350,7000+4,3000
Huile de soja (¢/lb)
Août 2163,2700-0,5000
Sept. 2162,4500-0,1400
Oct. 2161,9800-0,2400
Déc. 2161,8000-0,2800
Janv. 2261,3500-0,3700

04/08/2021

Physique (€/t)
Blé dur rendu La Pallice - Base Juillet 2021320,00+10,00
Blé meunier rendu Rouen - Base Juillet 2021229,00+1,00
Maïs rendu Bordeaux - Base Juillet 2021208,00-2,00
Maïs FOB Rhin - Base Juillet 2021225,00+0,00
Orge fourragère rendu Rouen - Base Juillet 2021218,00+2,00
Orge brasserie de printemps Planet FOB Creil - Base Juillet 2021245,00+10,00
Colza FOB Moselle - Flat - Récolte 2021533,00+1,00
Tournesol standard rendu St Nazaire - Flat - Récolte 2021505,00+5,00
Pois fourragers FOB Creil - Base Août 2021269,00+2,00

Événements

Analyses 04/08/2021

Marché européen

Les pluies perdurent sur l’hexagone et suscitent bien des inquiétudes sur les chantiers de récolte encore à effectuer tant d’un point de vue qualitatif que quantitatif. Dans ce contexte les cours du blé sur Euronext, qui rappelons le affichent une qualité de blé meunier, restent sur leurs plus hauts, venant tester une zone de résistance des 230 €/t. Différentes cotations sont ainsi à prendre en compte selon les qualités affichées, avec des barèmes différents selon que ce soit le poids spécifique ou l’hagberg qui fassent défauts.

L’offre chez les 8 principaux pays exportateurs sera révisée à la baisse dans le prochain rapport USDA pour tenir compte notamment des mauvais rendements constatés sur les blés de printemps en Russie ou encore de la situation également sur les blés de printemps aux USA et au Canada. En Argentine alors que les semis de blé sont achevés, des craintes apparaissent déjà sur le potentiel de rendements en raison d’un déficit hydrique.

Sur la scène internationale Taiwan a acheté 55 000 t de maïs origines Afrique du sud. Le Japon est aux achats pour un peu plus de 119 000 t de blé meunier et le Pakistan a lancé un appel d’offre pour 400 000 t de blé meunier également. Les chargements sont attendus entre le 15 septembre et le 31 octobre.

Au premier aout, l’UE a exporté sur cette campagne 962 949 t de de blé meunier à comparer à 1.48 millions de tonnes l’an passé à date. Les exportations d’orge démarrent également timidement à 785 644 t contre 1.09 millions l’an passé.

Sur Euronext l’échéance août maïs clôture demain et elle s’affichait hier soir sur des niveaux historiques à 295 €/t.

Le colza quant à lui poursuit sa consolidation, se désolidarisant ainsi un peu de ses rivaux, le soja et le palme. Au Canada des pluies bénéfiques sont également attendues bien que tardives.

Le dollar évolue peu affiché à 1.1874 contre euro et 72.93 contre rouble ce matin. Le pétrole cède un peu de terrain à 70.20 usd/baril dur New York.

Marché américain

Les cours du soja cédaient pas mal de terrain hier dans un contexte de pluies favorables au moment crucial de la floraison et sur des craintes de voir l’administration Biden remettre en cause sa politique en matière de biocarburants compte tenu de la hausse des prix alimentaires.

Au-delà de toutes ces considérations, l’impact d’une nouvelle vague covid suscite également des inquiétudes sur la demande.

Le blé marque le pas après la hausse inattendue du crop rating cette semaine sur les blés de printemps, affichée à 10 % comme bons à excellents, chiffre qui reste néanmoins extrêmement bas.

Le maïs cédait un peu de train hier malgré un crop rating en repli de 2 points cette semaine, dans un contexte de pluies bénéfiques attendues pour les jours à venir.

Les fonds se montraient nets vendeurs hier pour 9 000 lots de maïs, 14 500 lots de soja et 3 000 lots de blé.

Marché mer Noire

Sur le bassin mer Noire les cours du blé progressent encore notamment suite à la révision progressive des estimations de rendements en Russie.   Malgré des prix élevés, proches des 260 usd/t fob pour du 11.5 % de protéines, la demande pour les origines mer Noire ne faiblit pas. Il faut également prendre en compte la rétention à la vente des producteurs russes, mécontents des taxes qui sont imposées à l’export.

Le Grincheux du 04/08/2021

Aujourd'hui : Bonne fête Jean-Marie

Faut il souhaiter pour sa fête un vaccin à Bigard ?

Fil de news

Les moissons ne reprennent pas