Pré-ouverture 20/01/2022
Paris Chicago
Bléinchangé à + 1 €+ 4 cents
Maïsinchangéinchangé
Colza+ 1 à + 2 €/t
Soja+1 cents
Indices 20/01/2022
€/$1,1338 $
Pétrole WTI86,96 $/b

Blé (€/t)
Mars 22273,75-1,00
Mai 22272,25-0,75
Sept. 22252,25-0,75
Déc. 22253,25-0,75
Mars 23253,25-0,50
Maïs (€/t)
Mars 22247,50+2,50
Juin 22249,25+2,25
Août 22253,00+1,50
Nov. 22228,00+1,00
Mars 23228,00+0,00
Colza (€/t)
Févr. 22760,75+7,50
Mai 22705,00+4,50
Août 22608,00+14,75
Nov. 22603,00+14,50
Févr. 23599,50+14,50

20/01/2022

Blé (€/t) : 10387 lots
LotsTypeStrike
70Call Mars 22275,00
2Call Mars 22277,00
4Call Mars 22279,00
1000Call Mars 22280,00
1310Call Mars 22290,00
1500Call Mars 22295,00
4Call Mars 22299,00
500Call Mars 22320,00
260Call Mai 22280,00
100Call Mai 22290,00
1000Call Mai 22295,00
650Call Mai 22300,00
60Call Mai 22305,00
50Call Mai 22310,00
76Call Mai 22320,00
110Call Mai 22325,00
1Call Sept. 22270,00
128Call Déc. 22253,00
3Call Déc. 22260,00
300Call Déc. 22265,00
1Call Déc. 22280,00
8Put Mars 22240,00
4Put Mars 22245,00
310Put Mars 22255,00
500Put Mars 22260,00
500Put Mars 22265,00
310Put Mars 22270,00
500Put Mai 22245,00
100Put Mai 22255,00
550Put Mai 22265,00
150Put Mai 22270,00
20Put Mai 22285,00
100Put Déc. 22245,00
200Put Déc. 22250,00
6Put Déc. 22259,00
Maïs (€/t) : 0 lots
LotsTypeStrike
Colza (€/t) : 1400 lots
LotsTypeStrike
250Call Mai 22670,00
100Call Mai 22680,00
200Call Mai 22695,00
40Call Mai 22705,00
1Call Mai 22707,50
1Call Mai 22715,00
40Call Mai 22750,00
210Call Mai 22760,00
2Call Août 22600,00
1Call Nov. 22597,50
1Call Nov. 22617,50
2Call Nov. 22630,00
100Call Nov. 22660,00
40Put Mai 22655,00
210Put Mai 22680,00
1Put Août 22585,00
100Put Nov. 22560,00
1Put Nov. 22580,00
100Put Nov. 22590,00

Blé (¢/b)
Mars 22796,5000-7,0000
Mai 22799,0000-6,5000
Juil. 22787,2500-7,2500
Sept. 22786,7500-7,2500
Déc. 22790,7500-7,7500
Maïs (¢/b)
Mars 22610,5000-0,2500
Mai 22611,0000-1,0000
Juil. 22607,2500-1,7500
Sept. 22578,0000-2,7500
Déc. 22564,7500-3,2500
Soja (¢/b)
Mars 221391,2500+33,2500
Mai 221400,7500+32,2500
Juil. 221406,5000+30,5000
Août 221384,0000+26,0000
Sept. 221332,2500+18,7500
Tourteaux de soja ($/st)
Mars 22398,3000+2,5000
Mai 22395,9000+3,1000
Juil. 22395,3000+2,8000
Août 22390,9000+1,5000
Sept. 22383,4000-0,1000
Huile de soja (¢/lb)
Mars 2260,7600+1,9500
Mai 2260,7500+2,0000
Juil. 2260,5100+1,9200
Août 2259,9300+1,8100
Sept. 2259,3100+1,8500

20/01/2022

Physique (€/t)
Blé dur rendu La Pallice - Base Juillet 2021465,00+5,00
Blé meunier rendu Rouen - Base Juillet 2021272,00+7,00
Maïs rendu Bordeaux - Base Juillet 2021244,00+5,00
Maïs FOB Rhin - Base Juillet 2021256,00+5,00
Orge fourragère rendu Rouen - Base Juillet 2021255,00+7,00
Orge brasserie de printemps Planet FOB Creil - Base Juillet 2021372,00+2,00
Colza FOB Moselle - Flat - Récolte 2021704,00+13,00
Tournesol standard rendu St Nazaire - Flat - Récolte 2021620,00+5,00
Pois fourragers FOB Creil - Base Août 2021315,00+5,00
Analyses 20/01/2022

Marché européen

Nette séance de hausse hier tous produits, dans un contexte de tensions extrêmes entre l’Ukraine et la Russie. Une intervention militaire russe aurait certainement de graves conséquences sur le commerce mondial, sans compter un risque de flambée des cours du pétrole et du gaz.

A cela s’ajoutent toujours des révisions à la baisse de la production de maïs et de soja sur le continent sud-américain, qui après un déficit hydrique se trouve confronté à des pluies excessives contrariant les chantiers de récolte les plus précoces.

Sur la scène internationale, l’Iran est aux achats pour 60 000 t de blé meunier et la Jordanie lance un appel d’offres pour 120 000 t de blé et 120 000 t d’orges fourragères.

Le maïs n’était pas en reste, avec des craintes de baisse de production sur le continent sud-américain, auxquelles s’ajoutent des doutes sur les emblavements à venir aux USA compte tenu de la flambée des cours des azotes.

Euronext affichait hier que les fonds et organismes financiers avaient réduit leurs positions longues en blé au 14 janvier par rapport à la semaine précédente.

Les cours du colza repartent à la hausse dans le sillage du palme notamment. En Malaisie le gouvernement envisage de limiter ses exports ce afin de limiter l’inflation domestique. Cela apparait néanmoins contradictoire avec la décision de tester le B40 au niveau national. Le canola progressait également hier.

Le pétrole évolue peu affiché à 85.70 usd/baril. Le dollar se stabilise également à 1.1350 contre euro et 76.00 contre rouble.

Marché américain

Le soja trouve du soutien dans la demande mondiale, à l’image de la Chine qui a importé 6.09 millions de tonnes origine USA en décembre contre 3.63 millions en novembre. Cela est à comparer également à 5.84 millions de tonnes en décembre 2020. Idem pour les origines Brésil avec des importations chinoises en décembre 2021 de 2.12 millions de tonnes contre 1.18 million en décembre 2020.

Le blé progressait également nettement hier sur Chicago, dans un contexte de déficit hydrique et de basses températures sur les régions sud de production de blé d’hiver aux USA.

Le maïs trouve son soutien dans l’adversité climatique sur le continent sud-américain avec des contrats importants selon les régions en termes de précipitations.

Les fonds se montraient nets acheteurs hier pour 15 000 lots de maïs, 15 500 lots de blé et 16 500 lots de soja.

Marché mer Noire

Le vice-ministre russe de la défense, Alexander Fomine, a annoncé des exercices « non-planifiés » le mois prochain sur le territoire biélorusse. Ces manœuvres impliqueront le déplacement d'avions militaires et d'équipements de défense aérienne sur le territoire de son voisin. Cette opération, qualifiée par Fomine de « non-planifiée », a pourtant fait l’objet d'un accord entre le président biélorusse Loukachenko et le président russe Poutine le mois dernier. Elle permettra aux armées russes et biélorusses de coordonner des opérations terrestres et la défense aérienne des frontières communes.
L'administration américaine a averti la Biélorussie qu'en acceptant de placer des troupes russes sur son territoire pour un exercice militaire conjoint, elle risque de céder définitivement la souveraineté de Minsk à la Russie.
 

Le Grincheux du 20/01/2022

Aujourd'hui : Bonne fête Sébastien

Au ski, c'est la journée sur les pistes noires et le soir c'est noir sur les pistes....

Fil de news

Tension extrême entre la Russie et l'Ukraine