Pré-ouverture 07/05/2021
Paris Chicago
Blé+ 2 €/t+ 9 cents
Maïs+ 3 €/t+ 6 cents
Colza+ 5 €/t
Soja+ 17 cents
Indices 07/05/2021
€/$1,2059 $
Pétrole WTI64,90 $/b

Blé (€/t)
Mai 21243,75-9,75
Sept. 21232,00+1,75
Déc. 21229,75+1,25
Mars 22230,50+1,00
Mai 22231,00+1,75
Maïs (€/t)
Juin 21263,00+4,75
Août 21254,00+6,75
Nov. 21225,00+4,75
Janv. 22226,00+6,00
Mars 22226,00+5,25
Colza (€/t)
Août 21540,75+0,25
Nov. 21533,50+0,75
Févr. 22527,00+2,50
Mai 22522,00+2,75
Août 22450,00+2,00

07/05/2021

Blé (€/t) : 15157 lots
LotsTypeStrike
301Call Sept. 21220,00
1950Call Sept. 21230,00
202Call Sept. 21232,00
152Call Sept. 21235,00
600Call Sept. 21240,00
250Call Sept. 21250,00
2151Call Sept. 21260,00
30Call Sept. 21280,00
20Call Sept. 21300,00
600Call Déc. 21212,00
3Call Déc. 21230,00
100Call Déc. 21232,00
150Call Déc. 21235,00
4190Call Déc. 21250,00
600Call Déc. 21252,00
25Call Déc. 21265,00
50Call Déc. 21280,00
100Call Mars 22230,00
500Call Mars 22240,00
100Call Mars 22245,00
500Put Sept. 21185,00
55Put Sept. 21195,00
100Put Sept. 21200,00
202Put Sept. 21205,00
1310Put Sept. 21210,00
55Put Sept. 21220,00
1Put Sept. 21227,00
600Put Déc. 21192,00
100Put Déc. 21210,00
2Put Déc. 21227,00
13Put Déc. 21228,00
40Put Déc. 21229,00
100Put Mars 22208,00
3Put Mars 22231,00
2Put Mai 22225,00
Maïs (€/t) : 1657 lots
LotsTypeStrike
150Call Nov. 21210,00
100Call Nov. 21215,00
350Call Nov. 21225,00
50Call Nov. 21235,00
300Call Nov. 21250,00
100Call Mars 22226,00
100Call Mars 22240,00
24Put Nov. 21180,00
2Put Nov. 21190,00
25Put Nov. 21200,00
50Put Nov. 21205,00
300Put Nov. 21210,00
5Put Nov. 21220,00
100Put Mars 22210,00
1Put Mars 22225,00
Colza (€/t) : 573 lots
LotsTypeStrike
60Call Août 21435,00
1Call Août 21540,00
1Call Août 21560,00
1Call Août 21580,00
62Call Nov. 21530,00
100Call Nov. 21540,00
100Call Nov. 21560,00
1Call Nov. 21585,00
75Call Févr. 22525,00
22Put Août 21507,50
150Put Févr. 22500,00

Blé (¢/b)
Mai 21773,5000+9,2500
Juil. 21761,7500+9,7500
Sept. 21762,2500+9,5000
Déc. 21765,2500+9,2500
Mars 22769,0000+9,0000
Maïs (¢/b)
Mai 21772,7500+12,5000
Juil. 21732,2500+12,2500
Sept. 21654,7500+7,7500
Déc. 21636,5000+10,5000
Mars 22640,0000+11,0000
Soja (¢/b)
Mai 211621,0000+15,5000
Juil. 211589,7500+20,2500
Août 211537,5000+21,7500
Sept. 211468,5000+23,7500
Nov. 211433,5000+22,5000
Tourteaux de soja ($/st)
Mai 21442,5000+14,8000
Juil. 21441,8000+14,7000
Août 21435,8000+14,1000
Sept. 21429,0000+13,4000
Oct. 21420,6000+12,2000
Huile de soja (¢/lb)
Mai 2166,3800+0,1300
Juil. 2164,4800+0,0000
Août 2161,2300+0,0500
Sept. 2159,6300+0,1300
Oct. 2158,5400+0,1900

07/05/2021

Physique (€/t)
Blé dur rendu La Pallice - Base Juillet 2021265,00+0,00
Blé meunier rendu Rouen - Base Juillet 2021227,00+4,00
Maïs rendu Bordeaux - Base Juillet 2020247,00+7,00
Maïs FOB Rhin - Base Juillet 2020258,00+7,00
Orge fourragère rendu Rouen - Base Juillet 2021222,00+3,00
Orge brasserie de printemps Planet FOB Creil - Base Juillet 2021225,00+0,00
Colza FOB Moselle - Flat - Récolte 2021544,00+18,00
Tournesol standard rendu St Nazaire - Flat - Récolte 2020555,00+5,00
Pois fourragers FOB Creil - Base Août 2021275,00+5,00
Analyses 07/05/2021

Marché européen

Rien ne semble devoir freiner pour le moment la hausse des cours, tant les risques climatiques demeurent, voire s’accentuent, gagnant maintenant l’ensemble du continent sud-américain. Ainsi le déficit hydrique est également pénalisant pour l’Argentine d’un point de vue logistique, avec maintenant des difficultés de navigation sur les fleuves en raison des basses eaux.

L’envolée des cours touche quasiment tous les produits avec pour les céréales le maïs comme moteur, et pour le colza l’ensemble des huiles végétales. En colza, si la hausse des cours quotidienne est spectaculaire, c’est en raison du double effet des perspectives de récoltes faibles en Europe conjuguées à une huile compétitive par rapport à ses principaux concurrents, à savoir l’huile de palme et celle de soja. Le canola n’est pas en reste, ce d’autant plus qu’au Canada le déficit hydrique actuel laisse craindre pour la levée des futures cultures de canola. Les semis sont affichés réalisés actuellement autour des 10 %. Statcan va publier aujourd’hui ses estimations de stocks à fin mars.

La Fao affiche un indice des prix alimentaires au plus haut depuis mi 2014, ce qui ne va pas manquer de venir s’inviter dans les médias. Ainsi l’indice des prix alimentaires de la FAO a augmenté de 26 % en un an. Les prix qui poursuivent leur progression vont avoir un impact sur la demande.

Sur la scène internationale, la Corée du Sud a acheté environ 276 000 t de maïs.

Le Maroc réintroduit des taxes à l’importation à compter du 1er juin prochain, élément habituel dans ce pays en début de campagne, ce afin de protéger son agriculture locale. De plus le pays s’attend à une très bonne récolte cette année.

Le dollar se replie, affiché à 1.2070 contre euro et 74.20 contre rouble. Le pétrole cède un peu de terrain à 65.10 usd/baril sur New York.  

Marché américain

Les cours du maïs poursuivent inexorablement leur ascension, avec une progression de plus de 8 % rien que sur la semaine. Pas d’amélioration des conditions climatiques en vue pour le moment au Brésil.

Le soja a progressé pour lui de plus de 3 % sur la semaine.  

Les export sales s’affichent cette semaine en blé à 304 000 t dans la fourchette des attentes.

Les export sales en soja s’affichent à 358 200 t dans la fourchette des attentes.

Les fonds se montraient nets acheteurs hier pour 10 000 lots de maïs, 15 000 lots de soja et 6 000 lots de blé.

En préouverture, les cours progressent encore et ne montrent pas de signes de prises de profit de fin de semaine pour le moment.

Marché mer Noire

La hausse enregistrée sur le marché mondial se répercute sur les origines mer Noire, qui tous produits confondus enregistrait une nouvelle hausse significative des prix depuis le début de la semaine.

Pour la récolte 2021, blé et maïs s’affichent au coude à coude pour livraison récolte sur des niveaux de prix désormais supérieurs au seuil psychologique des 250 $, en rendu Odessa. Côté céréales, seule l’orge ne s’affiche pas sur des plus hauts, faute d’un appétit chinois qui semble assouvi pour cette culture sur le moyen-terme.

La graine de colza toujours pour livraison récolte 21 est sur des niveaux de prix désormais près de 200 $ supérieurs à ceux alors proposés en décembre dernier en base CPT-Odessa.

La graine de tournesol toujours récolte 21, s’approche du seuil des 600 $/t, rendu usine, TVA de 14 % incluse.

Le Grincheux du 07/05/2021

Aujourd'hui : Bonne fête Gisèle

Avec une telle envolée des prix, je m'acier ou je métal ? Que fer ?

Fil de news

L'indice FAO des prix alimentaires au plus haut depuis 2014