Pré-ouverture 30/06/2022
Paris Chicago
Blé+ 2 à + 3 €/tinchangé
Maïs+ 1 €/t- 1 cents
Colza+ 2 €/t autour
Sojainchangé
Indices 30/06/2022
€/$1,0387 $
Pétrole WTI109,78 $/b

Blé (€/t)
Sept. 22350,25-8,25
Déc. 22344,50-7,25
Mars 23342,00-6,00
Mai 23340,00-5,50
Sept. 23301,00-5,75
Maïs (€/t)
Août 22298,00-8,00
Nov. 22296,75-7,75
Mars 23297,75-7,75
Juin 23289,75-2,75
Colza (€/t)
Août 22694,00-5,25
Nov. 22694,75-7,00
Févr. 23693,50-6,25
Mai 23690,50-6,00
Août 23655,50-6,75

30/06/2022

Blé (€/t) : 14294 lots
LotsTypeStrike
700Call Sept. 22370,00
200Call Sept. 22380,00
2020Call Sept. 22390,00
100Call Sept. 22395,00
310Call Sept. 22400,00
600Call Sept. 22420,00
100Call Sept. 22430,00
57Call Sept. 22480,00
20Call Déc. 22350,00
600Call Déc. 22355,00
1Call Déc. 22370,00
1Call Déc. 22380,00
600Call Déc. 22390,00
15Call Déc. 22400,00
2000Call Déc. 22410,00
50Call Déc. 22430,00
50Call Déc. 22450,00
20Call Mars 23420,00
400Call Sept. 23310,00
1000Put Sept. 22300,00
760Put Sept. 22330,00
40Put Sept. 22360,00
200Put Sept. 22370,00
600Put Déc. 22280,00
2700Put Déc. 22300,00
50Put Déc. 22345,00
100Put Déc. 22390,00
1000Put Sept. 23200,00
Maïs (€/t) : 0 lots
LotsTypeStrike
Colza (€/t) : 2465 lots
LotsTypeStrike
100Call Nov. 22700,00
100Call Nov. 22740,00
130Call Nov. 22800,00
4Put Août 22715,00
1000Put Nov. 22550,00
1000Put Nov. 22600,00
101Put Nov. 22650,00
30Put Févr. 23650,00

Blé (¢/b)
Juil. 22915,5000-42,2500
Sept. 22930,0000-40,0000
Déc. 22944,0000-37,2500
Mars 23953,2500-36,5000
Mai 23957,0000-35,5000
Maïs (¢/b)
Juil. 22770,2500-20,2500
Sept. 22664,0000-31,0000
Déc. 22653,7500-30,5000
Mars 23659,2500-29,7500
Mai 23661,0000-27,2500
Soja (¢/b)
Juil. 221674,2500+0,7500
Août 221571,5000-7,7500
Sept. 221495,0000-16,0000
Nov. 221478,2500-17,7500
Janv. 231482,0000-17,0000
Tourteaux de soja ($/st)
Juil. 22463,2000+6,3000
Août 22429,3000+4,6000
Sept. 22413,6000+1,7000
Oct. 22405,7000-0,2000
Déc. 22407,0000-0,9000
Huile de soja (¢/lb)
Juil. 2272,6000-2,6700
Août 2269,5000-2,7000
Sept. 2268,1100-2,6000
Oct. 2267,2800-2,5200
Déc. 2266,9800-2,5400

30/06/2022

Physique (€/t)
Blé dur rendu La Pallice - Base Juillet 2022500,00-10,00
Blé meunier rendu Rouen - Base Juillet 2022364,00+2,00
Maïs rendu Bordeaux - Base Juillet 2021295,00+2,00
Maïs FOB Rhin - Base Juillet 2021294,00+2,00
Orge fourragère rendu Rouen - Base Juillet 2022315,00+2,00
Orge brasserie de printemps Planet FOB Creil - Base Juillet 2022435,00+0,00
Colza FOB Moselle - Flat - Récolte 2022700,00+17,00
Tournesol oléique rendu St Nazaire - Flat - Récolte 2021810,00-20,00
Pois fourragers FOB Creil - Base Août 2022400,00+5,00
399,00-2,00
Analyses 30/06/2022

Marché européen

L’Egypte a donc acheté hier 14 bateaux de blé, dont 6 origine France, soit 350 000 t sur un total de 815 000 t, ce qui est inhabituel notamment en ce début de campagne. Cela illustre la compétitivité de l'origine France sur la scène internationale, et les tensions qui existent en lien avec la situation sur le bassin mer Noire. En effet, seulement 175 000 t sont d’origine russe, contrairement à la part du lion que s’octroyait la Russie les années précédentes en période de récolte. Les autres origines sont roumaine pour 240 000 t et bulgare pour 50 000 t. Les chargements sont répartis entre août, septembre et octobre.

Sur la scène internationale, on notera également l’achat par Taïwan de 40 000 t de blé meunier origine USA.  La Corée du Sud a également acheté 136 000 t de maïs origine sud-américaine.

En Argentine, les farmers se mettent en grève incitant à ne pas vendre leurs produits pour protester contre la hausse des carburants et des fertilisants.

Eu Russie, la récolte de blé est attendue sur un niveau record permettant un potentiel export de plus de 40 millions de tonnes, potentiel qui pourrait ne pas se réaliser compte tenu des contraintes logistiques liées au conflit.

En France, les chantiers de récolte se poursuivent avec toujours ce constat de forte volatilité sur les rendements, selon la localisation des exploitations et la qualité des terres. L’impact du déficit hydrique et des fortes chaleurs début juin a été plus ou moins important également selon le stade des cultures. C’est en Italie que la situation est critique, avec la sécheresse la plus importante que connait le pays depuis 70 ans.

En Ukraine, les exportations de grains ont chuté de 36.5 % en juin cette année par rapport à l’an passé, à seulement 1.26 million de tonnes, dont 122 000 t de blé et 1.09 million de tonnes de maïs.

Les cours du colza rebondissaient hier sur Euronext, toujours dans un contexte de volatilité extrême sur ce produit. Le palme s’affiche en légère hausse ce matin sur Kuala Lumpur, alors qu’il a connu sur le mois de juin un repli de plus de 20 %, et il faut remonter à la crise de 2008 pour avoir assisté à un tel repli sur une période mensuelle. Les cours du canola affichaient hier une 4è hausse de suite, à la faveur de bonnes marges de trituration.

Le dollar se raffermit affiché à 1.04560 contre euro ce matin, et le pétrole est assez stable autour des 110 usd/baril.

Marché américain

Le rapport USDA ce soir affichera l’état des stocks trimestriels aux USA des principaux produits, mais également les surfaces emblavées par les farmers américains. Les analystes d’Agritel anticipent une hausse des surfaces de maïs, au détriment du soja en comparaison aux intentions planting du 31 mars dernier.

Les cours des céréales se repliaient légèrement hier, alors que le soja trouve toujours du soutien dans la perspective de révision à la baisse des surfaces ce soir. Les cours du maïs sont légèrement sous pression, à la faveur de pluies bénéfiques attendues sur la Corn Belt.

La fin de semestre est également l’occasion pour les fonds de prendre leurs profits, et donc de réduire leurs positions. Les prochains jours devront donc connaitre à nouveau une forte volatilité, voire confirmer ou infirmer les tendances actuelles.

Les fonds se montraient nets acheteurs hier pour 8 500 lots de soja mais nets vendeurs pour 1 500 lots de blé. Ils étaient neutres en maïs.

Marché mer Noire

Demandez l'accès complet au rapport AgriMarkets pour en savoir plus sur le bassin mer Noire en cliquant ici.

Le Grincheux du 30/06/2022

Aujourd'hui : Bonne fête Martial

Non Lulu, quand je dis que la moutarde me monte au nez, ce n'était qu'une image. Retire donc la chipo que tu essayes de m'enfoncer dans le nez... 

Fil de news

La famine menace plusieurs pays