Pré-ouverture 21/01/2022
Paris Chicago
Blé- 1 €/t- 7 cents
Maïs- 1 €/t- 3 cents
Colza- 3 à - 4 €/t
Soja- 12 cents
Indices 21/01/2022
€/$1,1348 $
Pétrole WTI85,14 $/b

Blé (€/t)
Mars 22272,50-1,25
Mai 22270,75-1,50
Sept. 22251,50-0,75
Déc. 22252,50-0,75
Mars 23252,75-0,50
Maïs (€/t)
Mars 22247,50+0,00
Juin 22249,50+0,25
Août 22253,00+0,00
Nov. 22226,75-1,25
Mars 23228,00+0,00
Colza (€/t)
Févr. 22757,00-3,75
Mai 22697,50-7,50
Août 22608,50+0,50
Nov. 22604,50+1,50
Févr. 23600,75+1,25

21/01/2022

Blé (€/t) : 2017 lots
LotsTypeStrike
530Call Mars 22270,00
20Call Mars 22272,00
150Call Mars 22295,00
500Call Mars 22300,00
40Call Mai 22270,00
50Call Mai 22300,00
5Call Sept. 22275,00
1Call Déc. 22270,00
400Put Mars 22265,00
300Put Mai 22260,00
17Put Mai 22285,00
4Put Sept. 22210,00
Maïs (€/t) : 540 lots
LotsTypeStrike
20Call Nov. 22228,00
250Put Juin 22222,00
250Put Juin 22242,00
20Put Nov. 22218,00
Colza (€/t) : 68 lots
LotsTypeStrike
1Call Mai 22700,00
13Call Nov. 22610,00
1Call Nov. 22630,00
12Put Août 22530,00
17Put Août 22550,00
1Put Août 22590,00
10Put Nov. 22570,00
3Put Nov. 22572,50
10Put Nov. 22600,00

Blé (¢/b)
Mars 22780,0000-11,7500
Mai 22784,7500-10,2500
Juil. 22774,2500-8,0000
Sept. 22775,5000-6,2500
Déc. 22779,7500-4,2500
Maïs (¢/b)
Mars 22616,2500+7,0000
Mai 22614,0000+5,0000
Juil. 22608,5000+4,0000
Sept. 22578,5000+3,5000
Déc. 22565,2500+3,2500
Soja (¢/b)
Mars 221414,2500-10,7500
Mai 221423,0000-9,7500
Juil. 221427,2500-9,7500
Août 221400,2500-8,7500
Sept. 221344,0000-6,0000
Tourteaux de soja ($/st)
Mars 22392,7000-6,7000
Mai 22392,1000-5,8000
Juil. 22391,7000-5,5000
Août 22386,4000-5,5000
Sept. 22378,6000-3,4000
Huile de soja (¢/lb)
Mars 2263,0000-0,0200
Mai 2263,0700-0,0400
Juil. 2262,7600-0,0200
Août 2262,0600+0,0000
Sept. 2261,2500-0,0400

21/01/2022

Physique (€/t)
Blé dur rendu La Pallice - Base Juillet 2021465,00+0,00
Blé meunier rendu Rouen - Base Juillet 2021271,00-1,00
Maïs rendu Bordeaux - Base Juillet 2021246,00+2,00
Maïs FOB Rhin - Base Juillet 2021258,00+2,00
Orge fourragère rendu Rouen - Base Juillet 2021254,00-1,00
Orge brasserie de printemps Planet FOB Creil - Base Juillet 2021372,00+0,00
Colza FOB Moselle - Flat - Récolte 2021709,00+5,00
Tournesol standard rendu St Nazaire - Flat - Récolte 2021625,00+5,00
Pois fourragers FOB Creil - Base Août 2021315,00+0,00
Analyses 21/01/2022

Marché européen

Marchés hésitants hier sur les céréales, dans un contexte incertain d’un point de vue géopolitique, avec ce jour une rencontre entre attachés russes et attachés américains à Genève pour tenter de désamorcer la crise ukrainienne. Cela conditionne pour partie l’évolution des cours, car en cas de conflit les transactions mondiales seraient largement perturbées.

Sur la scène internationale, la Turquie a acheté 345 000 t d’orges fourragères tout comme l’Algérie  205 000 t origines optionnelles. Le Japon quant à lui a acheté un peu plus de 72 000 t de blé meunier origines USA et Canada.

L’origine France en blé reste compétitive sur la scène internationale, même si l’Argentine s’affiche comme l’exportateur le moins cher en base fob, laissant entrevoir que l’Algérie pourrait retenir pour partie cette origine.

Net rebond des cours du colza dont la volatilité demeure de rigueur. Les autres huiles végétales progressaient également à l’image du soja, du palme ou encore du canola.

La grippe aviaire s’intensifie en France et ce ne sont pas moins de 2.5 millions de volailles qui vont être abattues dans le sud-ouest.

Le dollar évolue peu à 1.1320 contre euro et 76.70 contre rouble. Le pétrole marque une pause affiché ce matin sur New York à 83.70 usd/baril.

Marché américain

Nette progression des cours du soja hier dans un contexte de demande soutenue par la Chine qui sur l’année civile 2021 aura importé 32.3 millions de tonnes de soja américain contre 25.89 millions en 2020.

De nouvelles pluies bénéfiques sont constatées en Argentine limitant le potentiel de hausse des cours du soja, qui d’ailleurs se replient en préouverture sur Chicago ce matin.

Les cours du blé ont cédé du terrain hier alors que le maïs fluctuait entre territoire négatif et positif tout au long de la séance.

Les opérateurs suivront de près les export sales qui seront affichés dans l’après-midi.

La production d’éthanol s’affiche cette semaine à 1.053 million barrels contre 1.006 million semaine passée. Les stocks progressent au-delà des attentes des traders à 23.6 millions de barils.

Les fonds se montraient neutres en maïs, nets acheteurs en soja pour 19 000 lots et nets vendeurs en blé pour 4 000 lots.

Marché mer Noire

Hier, les prix du blé ont montré une légère hausse sur le marché local ukrainien, les acheteurs continuant à sécuriser les volumes dans les ports, tandis que les agriculteurs se montraient toujours réticents sur les ventes. Les traders sont plus actifs sur les contrats pour le blé meunier que pour le blé fourrager. Pour rappel, la semaine dernière, le ministre ukrainien de l'Agriculture a conseillé aux traders de privilégier les achats de blé fourrager au lieu de blé meunier. D'après le ministère de l'Agriculture, le pays a déjà exporté 10,8 Mt de blé meunier, soit 80 %, de son potentiel d'exportation, tandis que les exportations de blé fourrager s'élèvent à 5,3 Mt, soit 45 % du potentiel d'exportation.
Les prix locaux du maïs ukrainien ont également enregistré hier une hausse, soutenus par la forte demande. 

Pour recevoir l’intégralité des rapports quotidiens du bassin mer Noire, envoyez un mail avec vos coordonnées à sales@argusmedia.com

Le Grincheux du 21/01/2022

Aujourd'hui : Bonne fête Agnès

LuLu compte faire le dry February plutôt que le dry January. Il y a moins de jours. Compte tenu de son état elle devrait pourtant faire un dry 2022.

Fil de news

Rencontre entre américains et russes aujourd'hui à Genève.