Pré-ouverture 27/03/2017
Paris Chicago
Blé- 1 €/t- 1 cent
Maïs- 1 €/t+ 1 cent
Colza- 1 €/t
Soja- 1 cent
Indices 24/03/2017
€/$1,0805 $
Pétrole WTI47,97 $/b

Blé (€/t)
Mai 17167,00-1,25
Sept. 17167,00-1,25
Déc. 17170,50-0,75
Mars 18174,25-0,50
Mai 18176,50-0,25
Maïs (€/t)
Juin 17172,00-0,75
Août 17176,25-0,25
Nov. 17169,00+0,00
Janv. 18171,50-0,50
Mars 18173,25-0,75
Colza (€/t)
Mai 17401,25-4,25
Août 17363,50-1,25
Nov. 17365,75-0,75
Févr. 18369,25-1,00
Mai 18370,25-1,25
Solution azotée (€/t)
Juin 17149,00+0,00
Sept. 17152,00+0,00
Nov. 17154,00+0,00
Mars 18152,00+0,00
Juin 18152,00+0,00

24/03/2017

Blé (€/t) : 4788 lots
LotsTypeStrikePrime
310Call Mai 171701,30
1Call Sept. 171677,50
500Call Sept. 171705,80 - 6,20
1201Call Sept. 171725,00
3Call Sept. 171745,00
500Call Sept. 171783,20
360Call Déc. 171708,90
560Call Déc. 171756,90
61Call Déc. 171805,15
140Call Déc. 171853,94
200Call Déc. 171903,14
50Put Sept. 171501,32
500Put Sept. 171562,70
200Put Déc. 171604,25
62Put Déc. 171656,20
140Put Déc. 171708,49
Maïs (€/t) : 350 lots
LotsTypeStrikePrime
100Call Nov. 171754,70
100Call Nov. 171803,23
40Call Janv. 181902,81
40Put Janv. 181707,31
70Put Juin 1817510,57
Colza (€/t) : 1847 lots
LotsTypeStrikePrime
66Call Mai 174004,50
1Call Mai 17402,53,70
108Call Mai 174053,30
560Call Mai 174102,00
150Call Mai 174450,10
1Call Août 1736010,80
1Call Août 17367,58,00
1Call Août 17372,56,20
70Call Août 173804,50
100Call Févr. 184005,64
100Call Août 1835019,36
100Call Août 183808,16
150Put Mai 173951,80
150Put Mai 174055,90
10Put Mai 1742017,70
21Put Août 17362,59,70
16Put Août 1736510,00 - 10,50
240Put Nov. 173609,20
2Put Nov. 1736512,40

Blé EU (€/t)
Mai 17167,5000-1,0000
Sept. 17165,0000-0,7500
Déc. 17168,5000-0,7500
Mars 18172,0000-0,5000
Mai 18173,7500+0,2500
Blé (¢/b)
Mai 17424,7500-4,7500
Juil. 17439,5000-5,7500
Sept. 17454,5000-5,5000
Déc. 17473,7500-5,5000
Mars 18488,2500-4,7500
Maïs (¢/b)
Mai 17356,2500+0,0000
Juil. 17363,7500+0,0000
Sept. 17371,5000+0,0000
Déc. 17379,5000+0,5000
Mars 18389,0000+0,5000
Soja (¢/b)
Mai 17975,7500-4,7500
Juil. 17986,2500-5,0000
Août 17988,5000-5,5000
Sept. 17982,0000-6,5000
Nov. 17977,0000-6,7500
Tourteaux de soja ($/st)
Mai 17318,2000-2,8000
Juil. 17321,4000-2,6000
Août 17322,0000-2,5000
Sept. 17322,0000-2,9000
Oct. 17320,7000-3,2000
Huile de soja (¢/lb)
Mai 1732,2300+0,0400
Juil. 1732,4900+0,0300
Août 1732,5600+0,0600
Sept. 1732,6300+0,0700
Oct. 1732,6700+0,0700

27/03/2017

Physique (€/t)
Blé dur Rendu Port la Nouvelle Spot - Base Juillet 2016205,00+0,00
Blé Rendu Rouen - Base Juillet 2016162,00-1,00
Maïs Fob Bordeaux Spot - Base Juillet 2016166,00+0,00
Maïs Fob Rhin Spot - Base Juillet 2016175,00+0,00
Orge mouture Rendu Rouen - Base Juillet 2016135,00-1,00
Orge brassicole Fob Creil Spot - Base Juillet 2016187,00+0,00
Colza Fob Moselle Spot - Flat (mbm incluses)405,00-5,00
Tournesol Rendu St Nazaire Spot - Flat (mbm incluses)365,00+0,00
Pois Fourragers Fob Creil Spot - Base Aout 2016225,00+0,00
Analyses 27/03/2017

Marché européen

Le mouvement de dépréciation du dollar face à l'euro conduit à un nouvel ajustement des prix européens à la baisse dans un contexte de détente des prix tant en céréales qu'en oléagineux. Les prix des marchandises d'importations retrouvent ainsi de l'intérêt dans un contexte où le repli des stocks européens peut favoriser certaines opérations d'importations en maïs et en canola notamment.

Les prix des blés européens, tant sur le marché à terme d'Euronext que du CME, reviennent pour l'échéance Mai 2017 se négocier à quasi parité désormais et se négocient ainsi proches de 167.00 €/t. La fin de campagne s'approchant, les intervenants cherchent désormais à se rassurer avec les premières estimations de la récolte 2017 en Europe. Le COCERAL communique d'ailleurs sur une progression de production de blé tendre de +7 % par rapport à l'an dernier avec une production attendue à 144.8 Mt.

En orges et en colza, les productions pourraient être stables respectivement autour de 59.6 Mt et 21 Mt selon le COCERAL. En France, en raison des récentes conditions métérologiques favorables, les travaux de semis en orges de printemps se finalisent avec d'après FranceAgriMer désormais 91 % des cultures en place.

 

Marché américain

Les cours de la graine de soja ont fini la semaine sur une note baissière, retrouvant ainsi des niveaux équivalents à la mi-octobre 2016. Le potentiel de production en Amérique du Sud pèse ainsi sur les prix de l'ancienne récolte US. L'arrivée de nouvelles disponibilités augmente ainsi la concurrence sur le marché international alors que les regards vont désormais se tourner vers la nouvelle campagne aux USA. Les opérateurs accentuent les opérations de vente alors que tous s'interrogent toujours sur la taille des stocks trimestriels et surtout les prévisions de l'assolement qui seront communiquées ce vendredi 31 mars par l'USDA.

En maïs, les fonds cherchent toujours à augmenter les ventes à Chicago comme le rapporte le dernier rapport hebdomadaire de la CFTC. Compte tenu du différentiel de prix entre maïs et soja et des volumes de maïs en stock, les analystes s'attendent toujours à un repli des surfaces de maïs au profit des cultures de soja pour la prochaine campagne .

Les cultures des blés d'hiver profitent des pluies et devraient à nouveau bénéficier des nouvelles précipitations attendues.

Marché mer Noire

Le rythme des exportations hebdomadaires observé au cours de la semaine passée est en droite ligne avec la cadence de chargement moyenne observée depuis le début de l’année.

L’Ukraine exportait ainsi 80 000 tonnes de blé, 345 000 tonnes de maïs et très peu d’orge (3000 tonnes). Rappelons que lors de la semaine précédente, les autorités douanières avaient enregistré beaucoup plus de chargements puisque ceux-ci dépassaient 1,1Mt. On assiste donc à un retour à normale en cohérence avec les disponibilités restantes.

La Russie exportait de son côté près de 480 000 tonnes de blé, 80 000 tonnes de maïs et également très peu d’orge (aussi 3000 tonnes).

Le grincheux du 27/03/2017

Aujourd'hui : Bonne fête Habib

Fil de news

Le marché malaisien de l'huile de palme ouvre la semaine en baisse.