Pré-ouverture 26/02/2020
Paris Chicago
Bléinchangé- 3 cents
Maïsinchangé- 1 cents
Colzainchangé à + 1 €
Sojainchangé
Indices 25/02/2020
€/$1,084 $
Pétrole WTI49,9 $/b

Blé (€/t)
Mars 20192,50+0,25
Mai 20188,50-1,00
Sept. 20182,50+0,25
Déc. 20184,75+0,00
Mars 21187,00+0,25
Maïs (€/t)
Mars 20169,75+0,75
Juin 20170,25-0,25
Août 20174,25-0,25
Nov. 20170,50-0,25
Janv. 21174,00+0,50
Colza (€/t)
Mai 20390,75-1,75
Août 20381,75-0,75
Nov. 20384,25-0,25
Févr. 21384,75-0,50
Mai 21384,50-1,50
Solution azotée (€/t)
Juin 20177,50+0,00
Sept. 20177,50+0,00
Nov. 20177,50+0,00
Mars 21177,50+0,00
Juin 21177,50+0,00

25/02/2020

Blé (€/t) : 6177 lots
LotsTypeStrikePrime
600Call Mai 201941,96
1100Call Mai 201951,73
75Call Mai 202050,57
1Call Déc. 201955,00
900Put Mai 201780,48
600Put Mai 201821,22
1300Put Mai 201852,18
900Put Mai 201862,59
600Put Mai 201873,05
1Put Mai 201883,55
100Put Sept. 201601,00
Maïs (€/t) : 200 lots
LotsTypeStrikePrime
100Call Nov. 201851,93
100Put Nov. 201654,03
Colza (€/t) : 1071 lots
LotsTypeStrikePrime
1Call Mai 20377,515,60
90Call Mai 203954,40
80Call Mai 204002,80 - 3,10
450Call Nov. 204005,26
50Call Nov. 204103,00
400Put Nov. 203756,38

Blé (¢/b)
Mars 20539,0000-3,7500
Mai 20537,0000-3,5000
Juil. 20537,2500-3,0000
Sept. 20543,2500-3,0000
Déc. 20553,0000-3,0000
Maïs (¢/b)
Mars 20372,5000-1,2500
Mai 20376,5000-0,7500
Juil. 20380,0000+0,0000
Sept. 20378,0000+0,0000
Déc. 20382,2500+0,0000
Soja (¢/b)
Mars 20879,0000-0,5000
Mai 20888,2500-0,2500
Juil. 20899,7500-0,5000
Août 20903,7500-0,2500
Sept. 20905,0000+0,0000
Tourteaux de soja ($/st)
Mars 20286,5000+0,3000
Mai 20293,0000+0,2000
Juil. 20299,3000+0,3000
Août 20301,3000+0,4000
Sept. 20302,5000+0,4000
Huile de soja (¢/lb)
Mars 2029,2300-0,0500
Mai 2029,6200-0,0400
Juil. 2030,0100-0,0400
Août 2030,1900+0,0000
Sept. 2030,3700-0,0500

26/02/2020

Physique (€/t)
Blé dur rendu Port la Nouvelle - Base Juillet 2019260,00+0,00
Blé meunier rendu Rouen - Base Juillet 2019187,00+0,00
Maïs rendu Bordeaux - Base Juillet 2019162,00+0,00
Maïs FOB Rhin - Base Juillet 2019169,00+0,00
Orge fourragère rendu Rouen - Base Juillet 2019157,00+0,00
Orge brasserie de printemps Planet FOB Creil - Base Juillet 2019161,00+1,00
Colza FOB Moselle - Flat - Récolte 2019394,00-2,00
Tournesol rendu St Nazaire - Flat - Récolte 2019350,00+0,00
Pois fourragers FOB Creil - Base Août 2019210,00+0,00
Analyses 26/02/2020

Marché européen

Les marchés cherchaient à se stabiliser hier après le net repli de début de semaine, dans un contexte toujours incertain sur les conséquences liées à la propagation du coronavirus. Si les bilans du côté de l’offre ne seront probablement  pas affectés, c’est la demande qui suscite nombre d’interrogations, avec un impact économique probablement fort sur la croissance mondiale.

Les marchés boursiers chutaient de nouveau hier, avec le CAC 40 qui cédait 1.94 % et le Dow Jones 3.15 %. Les devises quant à elles évoluent peu avec un euro/dollar affiché ce matin à 1.0870.

En Inde, les triturateurs demandent au gouvernement de stopper toute importation de palme afin de soutenir leur activité de trituration locale de colza. Le palme après avoir cédé du terrain hier, s’affiche en très légère hausse ce matin sur Kuala Lumpur, à la faveur notamment d’une baisse de la devise locale, la Ringgit.

Les cours du pétrole cédaient également du terrain hier, entrainant dans leur sillage les cours du colza.

Sur la scène internationale la Tunisie a acheté 125 000 t de blé origines optionnelles. La Corée du sud a acheté quant à elle près de 200 000 t de maïs origines optionnelles.

Les conditions climatiques sont toujours très favorables sur le bassin mer Noire, ce qui devrait conduire peut être à une nouvelle récolte record de blé en Russie. De plus, le rouble se replie face au dollar, accentuant la compétitivité des origines russes sur la scène internationale.

Marché américain

Les marchés américains marquaient une pause hier, après le net repli des cours lundi. Le contexte demeure toutefois très fragile avec une alerte des autorités sanitaires américaines qui laissent entrevoir de probables cas d’infections au coronavirus à venir sur le pays.

C’est le blé qui parait le plus fragile, puisque les fonds sont en position nette longue sur ce produit, ce qui pourrait conduire à des prises de profit, ou à un net renversement de tendance.

Le maïs quant à lui bénéficiait de bons chiffres exports sur la semaine passée, mais les perspectives d’une hausse des emblavements et donc d’une production en forte hausse pour la prochaine campagne limitaient le potentiel de hausse.

Le soja quant à lui est toujours dans l’attente d’achats de la part de la Chine.

Les fonds se montraient hier nets acheteurs pour 6 000 lots de soja et 5 000 lots de blé. Ils étaient neutres en maïs.

Marché mer Noire

Le bilan de l'année 2019 publié par le service statistique russe le 25 février indique une baisse des exportations de blé du pays de presque - 30 %. L'an dernier, la Russie a exporté 33 Mt de blé pour un total de 39,4 Mt de céréales. Les exportations de maïs ont également chuté de - 35 % pour atteindre 3,1 Mt. Par contre, dans le même temps, la production record des graines de tournesol a permis une augmentation significative (près de 8 fois) des exportations de cette culture avec 707 000 t.

Les prix du blé FOB baissent depuis un mois en Russie et dans la région de la mer Noire, ce qui devrait redonner de la compétitivité aux origines russes. 


Venez avec nous au voyage d'études en Ukraine organisé par Agritel du 17 au 23 mai 2020. Cliquez ici pour plus d'informations! Ou appelez-nous: +33 1 53 05 96 70

LeGrincheux du 26/02/2020

Aujourd'hui : Bonne fête Nestor

Les controleurs SNCF s'arrêtent à la frontière italienne. Quelqu'un peut il leur dire que les passagers eux ne descendent pas du train à la frontière ! Avec la SNCF tout est possible...

Fil de news

Pousuite de la baisse des marchés boursiers

9