Pré-ouverture 19/10/2018
Paris Chicago
Bléinchangé à + 1 €+ 1 cents
Maïsinchangé- 1 cents
Colzainchangé
Sojainchangé
Indices 19/10/2018
€/$1.147 $
Pétrole WTI69.12 $/b

Blé (€/t)
Dec 18201.25+0.00
Mar 19204.00+0.00
May 19205.75+0.00
Sep 19189.50+0.00
Dec 19191.75+0.25
Maïs (€/t)
Nov 18168.50-0.50
Jan 19172.50+0.00
Mar 19176.25+0.00
Jun 19180.00-0.50
Aug 19184.00-1.50
Colza (€/t)
Nov 18373.25+2.50
Feb 19378.50+2.50
May 19378.25+2.25
Aug 19372.00+1.75
Nov 19376.00+1.75
Solution azotée (€/t)
Mar 19240.00+20.00
Jun 19220.00+0.00
Sep 19220.00+0.00
Nov 19220.00+0.00
Mar 20220.00+0.00

10/19/2018

Blé (€/t) : 950 lots
LotsTypeStrikePrime
200Call Mar 192057.35
200Call Mar 192105.70
200Call Mar 192154.34
150Put Dec 182002.18
200Put Mar 191953.34
Maïs (€/t) : 50 lots
LotsTypeStrikePrime
50Put Jan 191702.31
Colza (€/t) : 6 lots
LotsTypeStrikePrime
3Call May 1938010.60
3Put Feb 193808.27

Blé (¢/b)
Dec 18514.7500+0.7500
Mar 19534.2500+0.5000
May 19547.0000+0.5000
Jul 19552.7500+0.5000
Sep 19562.5000-0.5000
Maïs (¢/b)
Dec 18367.0000-4.5000
Mar 19379.5000-4.5000
May 19387.0000-4.2500
Jul 19392.7500-4.2500
Sep 19394.5000-3.7500
Soja (¢/b)
Nov 18856.7500-7.2500
Jan 19870.5000-7.5000
Mar 19883.5000-7.5000
May 19897.0000-7.0000
Jul 19907.5000-6.2500
Tourteaux de soja ($/st)
Dec 18313.1000-3.2000
Jan 19315.1000-3.2000
Mar 19314.6000-3.1000
May 19312.9000-3.0000
Jul 19313.4000-2.7000
Huile de soja (¢/lb)
Dec 1829.1400+0.1100
Jan 1929.3800+0.1100
Mar 1929.6200+0.1200
May 1929.8900+0.1100
Jul 1930.1500+0.0900

10/19/2018

Physique (€/t)
Blé dur rendu Port la Nouvelle - Base Juillet 2018205.00+0.00
Blé meunier rendu Rouen - Base Juillet 2018198.00-1.00
Maïs rendu Bordeaux - Base Juillet 2018164.00-2.00
Maïs FOB Rhin - Base Juillet 2018172.00+0.00
Orge fourragère rendu Rouen - Base Juillet 2018202.00-1.50
Orge brasserie de printemps Planet FOB Creil - Base Juillet 2018220.00-1.00
Colza FOB Moselle - Flat - Récolte 2018370.00-2.50
Tournesol rendu St Nazaire - Flat - Récolte 2018305.00+0.00
Pois fourragers FOB Creil - Base Août 2018225.00+0.00
Analyses 19/10/2018

Marché européen

Les marchés cédaient une nouvelle fois du terrain hier, tous produits confondus, dans un contexte de craintes sur l’économie mondiale alimentées notamment par les tensions commerciales.

La géopolitique s’invite sur les marchés, tant de par les décisions prises par Trump, que par les incertitudes qui persistent en Europe sur la situation en Italie ou sur les négociations sur le Brexit.

L’activité sur la scène internationale est relativement faible, et on notera hier l’achat par le Japon de près de 128 000 t de blé meunier origines USA, Canada ou Australie, comme d’habitude. Les ventes tous produits origines USA tournent au ralenti, pesant sur les cours de Chicago, dans une période de grandes tensions commerciales. En France, le sujet des importations de maïs, origine Europe de l’Est, par les industriels, fait polémique, de par les conflits d’intérêts qui pourraient alors naitre entre producteurs et utilisateurs.

Le Maroc a annoncé une baisse de ses taxes à l’importation  pour le blé qui passeront de 135 % à 30 % à compter du 1er novembre. Ce système de mise en place de taxes est habituel pendant les périodes d’été, le Maroc souhaitant protéger ses producteurs locaux.

D’un point de vue climatique, les températures anormalement élevées actuelles, conjuguées au déficit hydrique historique en cette période de l’année, suscitent des inquiétudes sur les semis d’automne. Des problèmes de germination et de désherbage sont déjà rapportés.

En oléagineux, le colza se replie nettement dans le sillage des autres huiles et du pétrole, et ce malgré une nette réduction des emblavements anticipés des surfaces en Europe pour la prochaine campagne.

Marché américain

Très net repli des cours hier sur l’ensemble des produits sur Chicago, la palme de la baisse revenant au soja une nouvelle fois.

Le repli des cours du soja  s’inscrit dans un contexte de tensions avec la Chine, qui a imposé des taxes à hauteur de 25 % pour les importations américaines. Le marché a d’ailleurs intégré ce système, puisque en rendu port chinois, les prix des origines américaines sont globalement inférieurs du montant de la taxe aux origines sud-américaines. Pour le moment ce sont donc les producteurs brésiliens qui bénéficient de cette situation, au détriment des farmers américains.

Les exports hebdomadaires de soja sont en net repli, à 295 600 t et à seulement 382 500 t en maïs, bien inférieurs aux anticipations de marché. Seuls les exports de blé étaient conformes aux anticipations à 476 000 t.

Les fonds se montraient nets vendeurs hier pour 10 000 lots de maïs, 11 500 lots de soja et 3 500 lots de blé.

Marché mer Noire

La récolte de blé est presque terminée sur la fédération de Russie avec 26,15 Mha coupés contre 26,54 Mha prévus par le ministère de l’Agriculture. Il reste uniquement 2 % de surfaces en Oural et 5 % à récolter en Sibérie, mais les conditions météorologiques ne permettront surement pas de terminer, comme tous les ans. Ainsi, la production finale devrait atterrir aux alentours des 70 Mt en poids net. Du côté des cultures de printemps, la récolte de maïs est bien avancée à 65 %, soit un rythme supérieur à l’an passé. Les rendements remontent au fur et à mesure que la récolte progresse, dans un contexte où les très bons résultats dans les régions centrales compensent les faibles rendements observés sur le sud. Ainsi, le rendement maïs s’affiche à 46,2 q/ha contre 47,3 l’an dernier à date. En tournesol, les rendements passent désormais légèrement au-dessus de l’an dernier dans le même contexte, avec de meilleurs rendements sur les régions centrales et en Volga pour près de 70 % des surfaces coupées. La lourdeur se confirme davantage sur le marché du tournesol, en raison des meilleurs résultats de récolte en Russie et des rendements très importants en Ukraine.

LeGrincheux du 19/10/2018

Aujourd'hui : Bonne fête René

René, Céline te conseille de te rapprocher de Johnny pour qu'il te dédicace son dernier album..

LULU, tu es comme les statisticiens. Tu expliques que si tu as la tête dans le four et les pieds dans le frigidaire, statistiquement tu dois te sentir bien...........

Fil de news

Hausse du dollar et repli du pétrole

9