Pré-ouverture 31/08/2016
Paris Chicago
Bléinchangé+ 1 cent
Maïsinchangéinchangé
Colza- 1 €/t
Soja- 3 cents
Indices 30/08/2016
€/$1,1168 $
Pétrole WTI46,35 $/b

Blé (€/t)
Sept. 16155,75-0,75
Déc. 16162,00-1,50
Mars 17166,25-1,50
Mai 17168,50-1,25
Sept. 17171,00-1,50
Maïs (€/t)
Nov. 16161,50-0,50
Janv. 17162,75-0,25
Mars 17164,50+0,25
Juin 17166,50+0,50
Août 17169,75+0,25
Colza (€/t)
Nov. 16370,50+0,50
Févr. 17370,25-0,25
Mai 17368,50-0,50
Août 17354,75-1,25
Nov. 17358,50+1,50

30/08/2016

Blé (€/t) : 4257 lots
LotsTypeStrikePrime
75Call Déc. 161607,00
20Call Déc. 161616,48
10Call Déc. 161625,96
200Call Déc. 161664,31
125Call Déc. 161703,00 - 3,10
10Call Déc. 161761,70
4Call Mars 171649,69
1Call Mars 171659,18
29Call Mars 171667,80
30Call Mars 171735,90
10Call Mars 171823,49
360Call Mars 171902,00
100Call Mars 171951,74
200Call Mai 1716014,23
13Call Mai 171689,90 - 10,40
7Call Mai 171698,70 - 9,44
2Call Mai 171709,20
80Call Mai 171757,07
400Call Mai 171854,36
50Call Mai 171903,47
2Call Mai 171982,40
150Put Déc. 161450,83
250Put Déc. 161501,63
775Put Déc. 161552,97
540Put Déc. 161605,20
5Put Déc. 161626,00
100Put Déc. 161657,68
250Put Déc. 1616910,32
4Put Mars 171668,42
100Put Mai 171605,73
350Put Mai 171657,90
5Put Mai 171689,39
Maïs (€/t) : 440 lots
LotsTypeStrikePrime
200Call Nov. 161850,11
120Call Mars 171753,43
120Put Mars 171657,44
Colza (€/t) : 954 lots
LotsTypeStrikePrime
8Call Nov. 1636014,00
20Call Nov. 163803,80
450Call Nov. 163902,16
5Call Févr. 1737012,00 - 12,20
200Call Févr. 173808,02
100Call Févr. 173905,30
2Call Mai 1736017,86
5Call Mai 1737013,60
4Call Mai 17372,511,86
1Call Mai 174004,60
1Call Août 173709,70
8Call Août 173758,00
75Put Nov. 163602,85
75Put Nov. 163654,46

Blé (¢/b)
Sept. 16363,2500-1,5000
Déc. 16392,2500-2,7500
Mars 17415,0000-3,2500
Mai 17429,2500-3,2500
Juil. 17438,2500-3,5000
Maïs (¢/b)
Sept. 16304,0000-1,0000
Déc. 16315,7500+0,0000
Mars 17325,7500+0,2500
Mai 17333,2500+0,5000
Juil. 17341,0000+0,2500
Soja (¢/b)
Sept. 16965,5000-7,5000
Nov. 16950,7500-7,7500
Janv. 17953,5000-7,7500
Mars 17955,0000-7,0000
Mai 17958,0000-7,0000
Tourteaux de soja ($/st)
Sept. 16313,8000-1,8000
Oct. 16310,6000-1,9000
Déc. 16308,7000-1,8000
Janv. 17307,1000-1,7000
Mars 17305,6000-2,1000
Huile de soja (¢/lb)
Sept. 1632,7300-0,2900
Oct. 1632,8700-0,3000
Déc. 1633,1400-0,2900
Janv. 1733,3400-0,2900
Mars 1733,5000-0,3200

31/08/2016

Physique (€/t)
Blé dur Rendu Port la Nouvelle Spot - Base Juillet 2016220,00+0,00
Blé Rendu Rouen - Base Juillet 2016156,00+0,00
Maïs Fob Bordeaux Spot - Base Juillet 2016161,00-1,00
Maïs Fob Rhin Spot - Base Juillet 2016167,00+1,00
Orge mouture Rendu Rouen - Base Juillet 2016133,00+1,00
Orge brassicole Fob Creil Spot - Base Juillet 2016195,00+0,00
Colza Fob Moselle Spot - Flat373,00-2,00
Tournesol Rendu St Nazaire Spot - Flat360,00+0,00
Pois Fourragers Fob Creil Spot - Base Aout 2016220,00+0,00
Analyses 31/08/2016

Marché européen

Alors que les récoltes se finalisent dans de nombreux pays européens, la Commission européenne a communiqué hier ses dernières estimations de production.

Les chiffres de production de blé tendre intègrent ainsi des niveaux en forte baisse avec un volume de 133 Mt, marquant par conséquent un ajustement important à la baisse après la réalité des récoltes. Cette baisse de production pousse ainsi la Commission à valider le repli des exportations vers les Pays-Tiers pour atteindre 25 Mt et pousse ainsi le stock à fondre à hauteur de 8 Mt à l'échelle de l'Union européenne. En orges, la production est évaluée à 59 Mt en repli de -3.1 Mt par rapport au mois de juillet.

En maïs, la Commission table désormais sur une prévision désormais révisée à 62.5 Mt intégrant ainsi un repli de l'ordre de -5 % par rapport au mois dernier. Les récentes conditions caniculaires en France n'ont pas amélioré l'état des cultures dans les régions où déjà le maïs marquait une dégradation en raison du temps sec.
La baisse des disponibilités en colza est également confirmée avec une estimation de production en Europe de 19.4 Mt désormais selon la Commission. Les opérateurs restent avant tout attentifs aux conclusions des négociations en cours entre le Canada et la Chine sur les conditions d'importation de canola. Après de longues négociations, il semble que les exportations de canola puissent être faites dans les mêmes conditions qu'auparavant à savoir 2.5 % d'impureté sachant que des solutions pour faire baisser ce taux restent un objectif pour la Chine à plus long terme.

Aujourd'hui, les intervenants du marché export seront attentifs aux propositions faites pour répondre à l'appel d'offres du GASC lancé hier pour l'achat de blé pour une période de chargement annoncée pour la première quinzaine d'octobre. On notera que le ministre de l'Agriculture égyptien a réintégré le week-end dernier la notion de 0 tolérance à l'ergot dans les blés importés, remettant ainsi une certaine confusion chez les exportateurs.

Marché américain

Les cours du blé, maïs et soja marquaient hier un nouveau repli. Les cours marquent ainsi de nouveaux plus bas à Chicago avec des prix en blé de retour sur des niveaux équivalents à août 2006. En maïs, l'état des cultures est toujours jugé dans un état "bon à excellent" pour 75 % des surfaces et conforte ainsi les perspectives de production record aux USA sur la campagne 2016/2017.
Alors que le dollar se renforce depuis ce début de semaine, les fonds marquent une nouvelle séance de ventes avec une accentuation des soldes des positions en maïs et soja et dans une moindre mesure, des blés.
Malgré de nouvelles ventes de soja rapportées et l'agrément signé à Indianapolis par une délégation d'acheteurs chinois pour l'importation de 4 Mt de soja US, les cours restent sous pression face à une perspective de production importante.

Marché mer Noire

Alors que la récolte de maïs est désormais lancée en Ukraine comme en Russie, le marché se réoriente progressivement passant d’une configuration Forward à une configuration spot. Au passage, les prix s’effritent dans le sillage de Chicago. Depuis la mi-mai, les producteurs du bassin mer Noire ont eu la possibilité de fixer des prix et des volumes en amont de la récolte. Dernièrement, les traders proposaient encore 150 $/t pour du rendu-port, livraison octobre-novembre. En Ukraine, on peut estimer à 5 Mt le volume de maïs ainsi contractualisé via contrats Forward pour un prix moyen qui dépasse certainement les 160 $/t. Les exportateurs ayant sécurisé une grande partie de leurs besoins à court terme, il paraît évident qu’une pression récolte importante doive s’emparer du marché spot dans les prochaines semaines.

Le grincheux du 31/08/2016

Aujourd'hui : Bonne fête Aristide

L'été n'est même pas terminé que l'ambiance de Noël s'empare du Ministère de l'économie, de l'industrie et des finances où on tire ainsi le "Macron" du feu et on installe déjà le "Sapin"...

Fil de news

Le GASC lance un appel d'offres pour l'achat de blé tendre...