Pré-ouverture 23/10/2020
Paris Chicago
Blé+ 1 €/t+ 2 cents
Maïs+ 1 €/t+ 1 cents
Colzainchangé à - 1 €
Soja- 2 cents
Indices 22/10/2020
€/$1,1821 $
Pétrole WTI40,64 $/b

Blé (€/t)
Déc. 20209,00-2,25
Mars 21207,75-2,00
Mai 21206,00-2,00
Sept. 21190,50-1,50
Déc. 21192,25-2,00
Maïs (€/t)
Nov. 20191,25+0,50
Janv. 21187,75-0,75
Mars 21188,75-0,75
Juin 21190,00+0,00
Août 21190,00-2,00
Colza (€/t)
Nov. 20394,75-0,25
Févr. 21397,50-0,50
Mai 21396,50-1,00
Août 21385,00-1,00
Nov. 21385,75-1,75

22/10/2020

Blé (€/t) : 6333 lots
LotsTypeStrike
2000Call Déc. 20185,00
2Call Déc. 20189,00
13Call Déc. 20200,00
10Call Déc. 20210,00
3Call Mars 21188,00
500Call Mars 21195,00
260Call Mars 21210,00
700Call Mars 21215,00
40Call Mars 21220,00
400Call Mars 21221,00
40Call Mars 21225,00
4Call Mai 21187,00
5Call Mai 21207,00
10Call Mai 21212,00
6Call Mai 21215,00
20Call Sept. 21200,00
150Call Déc. 21184,00
75Call Déc. 21195,00
150Call Déc. 21196,00
20Call Déc. 21205,00
80Call Déc. 21207,00
75Call Déc. 21210,00
400Put Déc. 20202,00
400Put Déc. 20209,00
20Put Déc. 20210,00
100Put Mars 21195,00
2Put Mars 21200,00
100Put Mars 21205,00
80Put Mars 21207,00
2Put Mars 21210,00
2Put Mai 21185,00
5Put Mai 21200,00
4Put Mai 21205,00
20Put Sept. 21185,00
210Put Sept. 21190,00
150Put Déc. 21170,00
75Put Déc. 21180,00
20Put Déc. 21190,00
80Put Déc. 21192,00
100Put Déc. 21193,00
Maïs (€/t) : 150 lots
LotsTypeStrike
25Call Janv. 21190,00
25Call Janv. 21198,00
25Call Mars 21190,00
25Call Mars 21198,00
25Put Janv. 21180,00
25Put Mars 21180,00
Colza (€/t) : 830 lots
LotsTypeStrike
1Call Févr. 21397,50
325Call Févr. 21400,00
100Call Févr. 21410,00
1Call Mai 21392,50
1Call Mai 21400,00
2Call Mai 21405,00
200Put Févr. 21385,00
100Put Mai 21385,00
100Put Mai 21390,00

Blé (¢/b)
Déc. 20622,7500-0,5000
Mars 21623,7500-0,7500
Mai 21622,7500-2,2500
Juil. 21613,0000-3,5000
Sept. 21615,5000-1,5000
Maïs (¢/b)
Déc. 20416,2500+0,0000
Mars 21418,2500+0,2500
Mai 21419,7500+0,0000
Juil. 21419,2500-0,7500
Sept. 21400,2500-0,2500
Soja (¢/b)
Nov. 201073,7500-4,7500
Janv. 211072,2500-4,5000
Mars 211058,7500-4,7500
Mai 211055,0000-4,2500
Juil. 211055,7500-4,0000
Tourteaux de soja ($/st)
Déc. 20382,4000+0,2000
Janv. 21375,5000+0,1000
Mars 21364,9000-0,4000
Mai 21356,8000-0,5000
Juil. 21353,6000-0,8000
Huile de soja (¢/lb)
Déc. 2033,6900-0,1400
Janv. 2133,5500-0,1200
Mars 2133,4300-0,1600
Mai 2133,3600-0,1500
Juil. 2133,3600-0,1300

23/10/2020

Physique (€/t)
Blé dur rendu La Pallice - Base Juillet 2020275,00+5,00
Blé meunier rendu Rouen - Base Juillet 2020207,00-1,00
Maïs rendu Bordeaux - Base Juillet 2020189,00+0,00
Maïs FOB Rhin - Base Juillet 2020192,00+0,00
Orge fourragère rendu Rouen - Base Juillet 2020193,00-2,00
Orge brasserie de printemps Planet FOB Creil - Base Juillet 2020195,00+5,00
Colza FOB Moselle - Flat - Récolte 2020396,00+0,00
Tournesol standard rendu St Nazaire - Flat - Récolte 2020430,00+0,00
Pois fourragers FOB Creil - Base Août 2020230,00+0,00
Analyses 23/10/2020

Marché européen

Les marchés marquaient une pause hier, cédant environ 2 €/t sur Euronext en blé, essentiellement sur des prises de profit. L’Algérie aurait finalement acheté un volume conséquent estimé à 720 000 t en blé, ce malgré des niveaux de prix élevés, estimés entre 275 et 276 usd/t caf. Malgré des origines optionnelles, au regard des prix pratiqués, le sourcing sera très probablement à 100 % européen, réparti entre pays baltes, Allemagne et France principalement.

L’Egypte revient également aux achats aujourd’hui, avec un nouvel appel d’offres pour chargements sur 2 périodes, du 1er au 10 décembre et du 11 au 20 décembre.

Sur la scène internationale, on notera également la vente de 154 404 t de soja US au Mexique et 132 000 t à destination non communiquée.

D’un point de vue météorologique, les quelques pluies enregistrées sur la Russie et sur le continent sud-américain sont jugées insuffisantes. A contrario, les pluies demeurent conséquentes sur le sud-est de l’Australie, ce qui pourrait susciter des craintes si elles perduraient, sur la qualité du blé de la récolte à venir.

Les cours du colza évoluaient peu hier après la nette progression de la veille, venant toujours buter pour le moment sur la résistance des 396 €/t sur Euronext. Le palme cède un peu de terrain ce matin sur Kuala Lumpur, tout comme le canola hier.

L’Euro évolue peu, affiché à 1.18 ce matin contre usd, alors que le pétrole repasse au dessus de la barre des 40 usd, affiché sur New York à 40.55 usd/baril.

Marché américain

Hausse des cours du soja et du maïs hier sur Chicago, alors que les opérateurs prenaient quelques profits sur leurs positions longues en blé.

L’activité export maïs et soja reste très soutenue outre-Atlantique, alors qu’elle est plus modeste en blé.

Ainsi les export sales en maïs s’affichent cette semaine à 1.832 million de tonnes, au-delà des attentes des traders, dont 433 500 t vers la Chine.

Les export sales en soja s’affichent à 2.226 millions de tonnes, sur le haut des attentes des traders, dont 1.222 million vers la Chine.

Les export sales en blé s’affichent à 367 500 tonnes, sur le bas des attentes des traders.

Les fonds se montraient nets acheteurs hier pour 8 500 lots de maïs et 2 000 lots de soja. Ils étaient par contre nets vendeurs pour 5 000 lots de blé.

La demande chinoise continue donc de driver la hausse des marchés avec un plus haut atteint en soja depuis juillet 2016, et en maïs depuis août 2019.

Marché mer Noire

Les producteurs russes poursuivent les travaux de semis des cultures d’hiver toujours selon un rythme record. A hier, 17.9 Mha toutes cultures confondues avaient été mis en terre. Les autorités anticipent de leur côté un niveau d’emblavement en culture d’hiver à hauteur de 19.15 Mha, en hausse donc de +1 Mha par rapport à l’an passé. Le déficit hydrique n’a cessé de se creuser depuis la fin de l’été, notamment dans le district du sud de la fédération et dans une moindre mesure dans ceux du centre et de la Volga. En outre, les prévisions météorologiques à 2 semaines ne font pas état d’arrivée de pluies réellement significatives dans ces zones cruciales pour la production nationale de blé. Ces considérations s’appliquent également au sud-est de l’Ukraine où les producteurs considèrent que 30 % des surfaces emblavées pourraient être ressemées au printemps.

 

Le Grincheux du 23/10/2020

Aujourd'hui : Bonne fête Jean

LULU est partie chez l'ophtalmologiste car j'ai eu le malheur de lui dire qu'elle avait le compas dans l'oeil.....

Fil de news

Dernier débat Trump/Biden avant les élections du 3 novembre