Pré-ouverture 06/12/2019
Paris Chicago
Bléinchangé à - 0.50 €+ 1 cents
Maïsinchangé+ 1 cents
Colza+ 1 €/t
Soja+ 2 cents
Indices 06/12/2019
€/$1.1094 $
Pétrole WTI59.2 $/b

Blé (€/t)
Dec 19185.75+1.25
Mar 20183.25+0.25
May 20183.75+0.25
Sep 20179.50+0.50
Dec 20183.00+0.50
Maïs (€/t)
Jan 20164.75+0.00
Mar 20168.50+0.00
Jun 20174.25+0.25
Aug 20178.50+0.25
Nov 20172.00-0.25
Colza (€/t)
Feb 20397.00+2.50
May 20391.50+1.50
Aug 20377.75+2.00
Nov 20380.75+2.00
Feb 21382.00+2.00
Solution azotée (€/t)
Mar 20177.50+0.00
Jun 20177.50+0.00
Sep 20177.50+0.00
Nov 20177.50+0.00
Mar 21177.50+0.00

12/6/2019

Blé (€/t) : 79 lots
LotsTypeStrikePrime
2Call Mar 201833.80
1Call May 201759.80
5Call Sep 202002.50
70Call Sep 202200.90
1Call Dec 201838.80
Maïs (€/t) : 0 lots
LotsTypeStrikePrime
Colza (€/t) : 266 lots
LotsTypeStrikePrime
6Call Feb 2038014.80 - 17.20
101Call Feb 2038512.00
108Call May 2037020.50
50Call May 204004.50
1Call Nov 204005.00

Blé (¢/b)
Dec 19532.5000+0.5000
Mar 20524.5000+0.2500
May 20527.7500+0.5000
Jul 20530.0000-0.7500
Sep 20536.2500+0.5000
Maïs (¢/b)
Dec 19366.5000+1.0000
Mar 20376.7500-0.2500
May 20382.5000-0.2500
Jul 20386.7500-0.5000
Sep 20386.7500+0.0000
Soja (¢/b)
Jan 20889.5000+4.7500
Mar 20903.7500+4.5000
May 20918.2500+4.2500
Jul 20931.5000+4.7500
Aug 20935.7500+4.5000
Tourteaux de soja ($/st)
Dec 19297.4000-2.1000
Jan 20299.3000-2.5000
Mar 20302.5000-2.3000
May 20305.5000-2.1000
Jul 20308.4000-2.2000
Huile de soja (¢/lb)
Dec 1931.0100+0.7200
Jan 2031.2200+0.7100
Mar 2031.5000+0.7000
May 2031.8200+0.6800
Jul 2032.1300+0.7100

12/6/2019

Physique (€/t)
Blé dur rendu Port la Nouvelle - Base Juillet 2019250.00+0.00
Blé meunier rendu Rouen - Base Juillet 2019179.00-1.00
Maïs rendu Bordeaux - Base Juillet 2019160.00+1.00
Maïs FOB Rhin - Base Juillet 2019166.00+1.00
Orge fourragère rendu Rouen - Base Juillet 2019163.00-1.00
Orge brasserie de printemps Planet FOB Creil - Base Juillet 2019162.00+0.00
Colza FOB Moselle - Flat - Récolte 2019402.00+2.00
Tournesol rendu St Nazaire - Flat - Récolte 2019337.00+2.00
Pois fourragers FOB Creil - Base Août 2019200.00+0.00
Analyses 06/12/2019

Marché européen

Les cours du blé se replient, avec toujours le spectre d’une compétitivité forte des origines mer Noire couplée à l’arrivée des origines argentines. A ce jour 46 % des surfaces de blé en Argentine sont estimées récoltées. L’analyse technique n’est pas en reste, puisque après avoir testé des zones de résistance, le marché pourrait bien avoir pour objectif d’aller combler un gap laissé ouvert autour des 181 €/t sur l’échéance Mars 2020.

Sur la scène internationale, l’Algérie a donc bien acheté environ 500 000 t de blé pour chargements février, sauf pour les origines sud-américaines qui devront être chargées courant janvier. Les prix pratiqués devraient se situer autour des 228 usd/caf soit environ 4 usd de plus que lors du dernier appel d’offres du 21 novembre.  Les USA ont quant à eux vendu hier 245 000 t de soja destination non communiquée.

Alors qu’en maïs les exportations origine Ukraine sur la scène internationale sont très soutenues, les cours en France évoluent peu.

C’est le colza qui affiche la meilleure performance de ces derniers jours, cassant notamment des zones de résistance. Le marché des huiles dans son ensemble est soutenu, à l’image du palme qui poursuit son ascension. Les cours du canola progressaient également alors que le rapport Statcan sera publié ce jour.

L’euro se raffermit légèrement affiché ce matin à 1.1100 contre usd.

Marché américain

Les cours des céréales cédaient du terrain hier sur Chicago, à la faveur de chiffres hebdomadaires export décevants, résultat notamment d’une concurrence sévère des origines mer Noire sur la scène internationale.

Ainsi les export sales en blé s’affichent cette semaine à 228 100 tonnes, contre des attentes entre 300 et 700 mille. Les exports sales en maïs s’affichent cette semaine à 548 500 tonnes contre des attentes entre 500 et 900 mille. Les export sales en soja s’affichent cette semaine à 683 800 tonnes, sur le bas de fourchette des attentes.

Le soja tirait néanmoins son épingle du jeu, à l’image de la fermeté des huiles sur la scène internationale.

La saga sur les négociations entre la Chine et les USA continue avec Donald Trump envoyant, comme à son habitude, des signaux contradictoires.

Les fonds se montraient nets vendeurs hier pour 3 000 lots de blé et 4 000 lots de maïs. Ils étaient nets acheteurs pour 9 000 lots de soja.

Marché mer Noire

Les travaux de récolte se terminent en Russie avec désormais 27,5 millions d’hectares récoltés pour le blé et une production brute atteignant 77,9 Mt selon le ministère, soit entre 75,5 Mt et 76 Mt de poids net. L’orge est également finie avec 8,5 Mha récoltés et une production très importante de 21,6 Mt qui laissera probablement des stocks en fin de campagne plus élevés tant la demande en orge est en retrait.

Du côté des cultures de printemps, le maïs est presque terminé avec 14,4 Mt récoltées soit un niveau bien supérieur à l’an dernier (11,1 à date en 2018). En tournesol, c’est le record absolu pour le pays qui finalisera probablement sur une production autour des 15 Mt, soit très proche des ukrainiens.

Sur la prochaine campagne, les surfaces de blé d’hiver sont prévues sur un nouveau record en Russie, ce qui devrait compenser une bonne partie de la baisse des surfaces en Europe.


Pour en savoir plus sur les surfaces pour la récolte 2020 sur le bassin mer Noire, retrouvez toutes nos estimations dans le Black Sea Highlight qui sera publié la semaine prochaine. Cliquez ici pour plus d’informations.

LeGrincheux du 06/12/2019

Aujourd'hui : Bonne fête Nicolas

LULU se met au tennis. Elle est partie acheter des boulons hier, car elle s'est donnée comme objectif de participer à la coupe Davis..........

Fil de news

La peste porcine aux portes de l'Europe

9