Pré-ouverture 27/03/2020
Paris Chicago
Bléinchangé à + 1 €/t+ 2 cents
Maïsinchangé à + 0.50 - 1 cents
Colza+ 1 € à + 2 €
Soja+ 4 cents
Indices 27/03/2020
€/$1,0977 $
Pétrole WTI21,51 $/b

Blé (€/t)
Mai 20195,00+1,50
Sept. 20186,50+0,75
Déc. 20188,00+0,75
Mars 21189,75+0,50
Mai 21190,00-0,50
Maïs (€/t)
Juin 20167,75-0,25
Août 20171,00-0,50
Nov. 20171,00-0,50
Janv. 21174,00-0,50
Mars 21176,00-1,75
Colza (€/t)
Mai 20356,50+4,50
Août 20360,25+4,00
Nov. 20364,75+4,25
Févr. 21368,50+4,00
Mai 21368,75+4,00
Solution azotée (€/t)
Juin 20155,00+0,00
Sept. 20155,00+0,00
Nov. 20155,00+0,00
Mars 21155,00+0,00
Juin 21155,00+0,00

27/03/2020

Blé (€/t) : 2110 lots
LotsTypeStrikePrime
3Call Mai 2017423,00
1Call Mai 2017621,00
8Call Mai 2018017,00
200Call Mai 201906,91
329Call Mai 202003,20 - 4,00
20Call Sept. 201908,10
2Call Sept. 201956,09
500Call Déc. 2018810,49
143Call Déc. 202008,30 - 8,40
1Put Mai 201830,50
400Put Mai 201922,71
2Put Déc. 201713,70
1Put Déc. 201786,30
500Put Déc. 201806,18
Maïs (€/t) : 0 lots
LotsTypeStrikePrime
Colza (€/t) : 1214 lots
LotsTypeStrikePrime
30Call Nov. 20347,520,50
25Call Nov. 2036014,63
3Call Nov. 2036512,28
50Call Nov. 2037010,40
5Call Nov. 204004,29
1000Call Févr. 2137014,26
50Put Nov. 203301,40
1Put Nov. 2038528,00
50Put Févr. 213403,69

Blé (¢/b)
Mai 20571,2500+3,7500
Juil. 20557,2500+2,7500
Sept. 20556,7500+1,7500
Déc. 20563,2500+2,7500
Mars 21566,2500+2,0000
Maïs (¢/b)
Mai 20346,0000-2,7500
Juil. 20351,7500-2,0000
Sept. 20356,0000-2,5000
Déc. 20364,2500-2,5000
Mars 21374,0000-2,7500
Soja (¢/b)
Mai 20881,5000+3,2500
Juil. 20885,2500+4,2500
Août 20885,7500+2,0000
Sept. 20879,0000+0,5000
Nov. 20876,7500-0,2500
Tourteaux de soja ($/st)
Mai 20323,1000+0,5000
Juil. 20319,7000-0,8000
Août 20314,1000-2,0000
Sept. 20311,2000-2,3000
Oct. 20309,2000-2,5000
Huile de soja (¢/lb)
Mai 2026,8500+0,4600
Juil. 2027,2200+0,4500
Août 2027,3900+0,4700
Sept. 2027,5600+0,4500
Oct. 2027,7100+0,4800

27/03/2020

Physique (€/t)
Blé dur rendu Port la Nouvelle - Base Juillet 2019265,00-5,00
Blé meunier rendu Rouen - Base Juillet 2019190,00-4,00
Maïs rendu Bordeaux - Base Juillet 2019158,00-2,00
Maïs FOB Rhin - Base Juillet 2019163,00-2,00
Orge fourragère rendu Rouen - Base Juillet 2019166,00-3,00
Orge brasserie de printemps Planet FOB Creil - Base Juillet 2019158,00-2,00
Colza FOB Moselle - Flat - Récolte 2019355,00+2,00
Tournesol rendu St Nazaire - Flat - Récolte 2019325,00+0,00
Pois fourragers FOB Creil - Base Août 2019220,00+0,00
Analyses 27/03/2020

Marché européen

Les cours du blé se repliaient nettement hier, cédant 4 €/t en moyenne toutes échéances sur Euronext. Cela contrastait avec les mouvements de hausse depuis le début de la semaine. Cela est essentiellement dû à des prises de profit sur positions longues executées quelques jours auparavant par les financiers, mais également par des niveaux de prix sur lesquels les producteurs trouvaient de l’intérêt à marquer des ventes. L’incertitude demeure néanmoins sur les marchés avec dans de nombreux pays des restrictions en termes de logistique. A prendre en compte également actuellement dans la formation des prix, une situation de léger déficit hydrique pour le moment sur le bassin mer Noire, alors que l’impact de la pandémie sur la demande demeure difficile à analyser sur le long terme.

Les USA connaissent une forte progression de la pandémie, avec notamment pour conséquence une baisse du dollar affiché ce matin à 1.1060 contre euro. Autre conséquence, une forte baisse de la consommation de carburants et donc d’éthanol, ce qui engendre un léger repli des cours du maïs malgré des chiffres exports satisfaisants. Le chômage aux USA connait une progression fulgurante, avec de nouveaux demandeurs d’emploi qui passent de 282 000 semaine passée à 3.283 millions cette semaine !

L’IGC dans son rapport mensuel affiche pour la prochaine campagne une production mondiale de grains record, estimée à 2.22 milliards de tonnes. La consommation mondiale par contre est estimée à 2.23 milliards, conduisant à une légère baisse des stocks. A noter que sur ces 2.22 milliards de tonnes le maïs représente à lui seul 1.16 milliard, tandis que vient derrière le blé avec 768 millions de tonnes.

Le colza trouvait un peu de soutien hier dans le sillage du palme. Des restrictions à l’export prennent place en Malaisie pour raisons sanitaires.

Marché américain

Net repli des cours du blé sur Chicago hier, avec des prises de profit sur positions longues, et de l’incertitude qui gagne les marchés sur les réelles conséquences de l’épidémie du coronavirus sur la demande. Cependant les chiffres exports de la semaine s’affichaient  à 1.106.500 tonnes , au-delà des attentes.

Le maïs quant à lui demeure partagé entre une filière éthanol en pleine crise, et une demande à l’international soutenue, à l’image des exportations cette semaine affichées à 1.814 million de tonnes.

Le soja quant à lui bénéficie des restrictions logistiques en Argentine, alors que les intentions de semis semaine prochaine devraient afficher une forte hausse des emblavements, estimés pour le moment à 94 millions d’acres en maïs et 85 millions d’acres en soja.

Les fonds se montraient nets vendeurs hier pour 1 500 lots de maïs, 3 500 lots de soja et 6 500 lots de blé.

Marché mer Noire

Alors qu’une inertie importante caractérisait le marché des céréales en mer Noire la semaine passée, les prix ont remonté très fortement depuis le début de la semaine.

Ainsi, les prix du blé 12.5 % FOB Novorossiysk ont gagné 13 USD/t au cours des 7 derniers jours s’affichant désormais à 218 USD/T. La même dynamique est observée pour les prix du blé meunier 11.5 % ukrainien dont les disponibilités en plaine se font désormais rares. Celui-ci s’affichait hier à 217 USD/t, en base FOB. Le maïs ne reste pas indifférent à ce mouvement de hausse, dans une moindre mesure certes. Les prix du FOB ukrainien progressent ainsi de 8 USD/t sur la semaine, s’affichant à 177 USD/t, toujours en base FOB.

Dans ce contexte, sous l’effet de la dévaluation récente du rouble et de la grivna, les prix des céréales sur les marchés domestiques russes et ukrainiens s’affichent au plus haut depuis le début de la campagne.

 

LeGrincheux du 27/03/2020

Aujourd'hui : Bonne fête Habib

Le saint du jour ne fait pas le moine, chaussé ou pas.........

Fil de news

Demandes de chômage record aux USA

9