Pré-ouverture 29/05/2020
Paris Chicago
Bléinchangé- 1 cents
Maïsinchangé+ 2 cents
Colzainchangé à - 1 €
Soja- 4 cents
Indices 29/05/2020
€/$1,1136 $
Pétrole WTI35,49 $/b

Blé (€/t)
Sept. 20188,25+1,00
Déc. 20190,25+1,00
Mars 21192,00+0,75
Mai 21193,00+0,50
Sept. 21187,25+1,25
Maïs (€/t)
Juin 20167,00-0,50
Août 20168,75-0,50
Nov. 20165,75+0,00
Janv. 21169,00+0,25
Mars 21171,50+0,50
Colza (€/t)
Août 20369,75+0,50
Nov. 20374,25+0,25
Févr. 21375,50+0,25
Mai 21378,00+1,00
Août 21366,00+0,00
Solution azotée (€/t)
Sept. 20152,00+0,00
Nov. 20152,00+0,00
Mars 21152,00+0,00
Juin 21152,00+0,00
Sept. 21152,00+0,00

29/05/2020

Blé (€/t) : 1144 lots
LotsTypeStrikePrime
300Call Sept. 20182,009,71
300Call Sept. 20192,005,13
100Call Déc. 20189,009,70
2Call Déc. 20200,007,00
2Call Déc. 20205,005,50
50Call Déc. 20215,003,10
20Call Mars 21191,0010,50
4Call Mai 21194,0010,98
300Put Sept. 20182,003,46
8Put Sept. 20190,008,00
50Put Déc. 20175,002,83
1Put Déc. 20180,004,70
1Put Déc. 20189,009,40
5Put Mars 21189,009,00
1Put Mars 21191,0010,70
Maïs (€/t) : 50 lots
LotsTypeStrikePrime
10Call Août 20173,001,85
20Call Nov. 20175,002,64
20Put Nov. 20165,005,29
Colza (€/t) : 201 lots
LotsTypeStrikePrime
50Call Nov. 20370,0011,42
100Call Nov. 20385,005,62
1Put Nov. 20360,003,10
50Put Nov. 20370,007,17

Blé (¢/b)
Juil. 20520,7500+7,0000
Sept. 20523,5000+6,5000
Déc. 20532,2500+7,2500
Mars 21540,2500+7,0000
Mai 21542,7500+4,5000
Maïs (¢/b)
Juil. 20325,7500-2,0000
Sept. 20330,0000-1,7500
Déc. 20338,7500-1,7500
Mars 21350,2500-2,0000
Mai 21357,2500-2,0000
Soja (¢/b)
Juil. 20840,7500-6,2500
Août 20843,5000-5,7500
Sept. 20845,5000-4,0000
Nov. 20851,7500-4,7500
Janv. 21855,5000-4,2500
Tourteaux de soja ($/st)
Juil. 20283,2000-1,1000
Août 20285,0000-1,3000
Sept. 20286,7000-2,1000
Oct. 20288,4000-1,9000
Déc. 20291,8000-2,1000
Huile de soja (¢/lb)
Juil. 2027,3800+0,0100
Août 2027,5500+0,0100
Sept. 2027,7100+0,0000
Oct. 2027,8700-0,0100
Déc. 2028,2100+0,0000

29/05/2020

Physique (€/t)
Blé dur rendu La Pallice - Base Juillet 2020265,00+0,00
Blé meunier rendu Rouen - Base Juillet 2020183,00+0,00
Maïs rendu Bordeaux - Base Juillet 2019159,00+0,00
Maïs FOB Rhin - Base Juillet 2019164,00+0,00
Orge fourragère rendu Rouen - Base Juillet 2020165,00+0,00
Orge brasserie de printemps Planet FOB Creil - Base Juillet 2020178,00+0,00
Colza FOB Moselle - Flat - Récolte 2020370,00-7,00
Tournesol rendu St Nazaire - Flat - Récolte 2019335,00-5,00
Pois fourragers FOB Creil - Base Août 2020220,00+0,00
Analyses 29/05/2020

Marché européen

Peu d’évolution hier sur le marché des céréales alors que les oléagineux affichent un net repli.

Le déficit hydrique qui persiste sur la France et une grande partie de l’Europe soutient les cours, alors que l’activité sur la scène internationale demeure faible. Seul le Japon a acheté hier un peu plus de 112 000 t de blé meunier origines USA, Australie ou Canada. Les pluies sont toujours au rendez-vous sur le bassin mer Noire, laissant envisager notamment une bonne récolte de maïs sur l’Ukraine, devenue depuis plusieurs années le premier producteur du continent européen sur ce produit .

L’euro poursuit sa progression face au dollar, affiché à 1.1090 ce matin, saluant ainsi la volonté de l’Europe de relancer son économie, en injectant de nombreuses liquidités. Le pétrole reste relativement stable affiché à 33.20 usd/baril sur New York.

Les semis de blé en Argentine s’accélèrent à la faveur d’un temps plus clément et s’affichent réalisés  à ce jour à hauteur de 13.4 % selon la bourse de Buenos Aires.

La Commission européenne révise nettement ses estimations de production de blé à 121.5 millions de tonnes, contre 125.8 millions encore estimés le mois dernier, et à comparer à 130.8 millions de tonnes l’an passé.  Dans ce contexte, la Commission affiche une estimation d’exports pays tiers à 26.5 millions de tonnes, contre 32.5 sur la campagne 2019/2020. Les productions d’orges à venir sont affichées à 56.2 millions de tonnes et celles de maïs à 71.4 millions de tonnes. La production de colza devrait être quasiment aussi pauvre que celle de l’an passé, affichée à 15.6 millions de tonnes contre 15.25 millions en 2019.

Au niveau mondial, l’IGC révise à la hausse son estimation de production mondiale de blé à 766 millions de tonnes et celle de maïs à 1,169 milliards de tonnes

Les cours du colza cédaient nettement du terrain hier, dans un contexte de repli des cours du soja, du canola et du palme.

Marché américain

Bonne tenue des cours du blé et du maïs hier sur Chicago, à la faveur du retour d’un temps sec laissant craindre pour les semaines à venir un stress hydrique.

Les fonds étant très short en maïs ont pour habitude de se racheter en cette période dite de weather market, même si les fondamentaux plaident pour une offre abondante au niveau mondial pour la prochaine campagne.

Le soja quant à lui était pénalisé par un rebond des stocks de pétrole et par des prises de profit sur le palme. Enfin, les traders craignent que les tensions avec la Chine ne détournent à nouveau cette dernière vers du sourcing sud-américain.

Les fonds se montraient nets acheteurs hier pour 28 000 lots de maïs et 11 000 lots de blé. Ils étaient nets vendeurs pour 3 000 lots de soja.

Marché mer Noire

Hier, à l’occasion de la conférence «Grain & Maritime Days », le président de l’association ukrainienne des grains regroupant les exportateurs, a annoncé une revue à la hausse de la production de blé ukrainienne à 26.7 Mt suite aux pluies observées en mai qui ont permis d’améliorer les conditions des cultures.

Ainsi, la fourchette des estimations de production de blé en Ukraine reste très large, les plus pessimistes attendant 23 Mt alors que les plus optimistes anticipent une récolte à 28 Mt (Crimée incluse). Dans ce contexte, les résultats de notre crop-tour qui sera réalisé entre le 15 et 19 juin en Ukraine sont déjà attendus par les opérateurs. Nous conserverons notre parcours habituel et ainsi prendrons le temps d’évaluer la situation dans les oblasts du sud (Zaporizhia, Kherson, Odessa) qui contracteront les coupes de rendement les plus importantes par rapport à l’année passée.

Le Grincheux du 29/05/2020

Aujourd'hui : Bonne fête Aymar

Le saint du jour, de deuxième prénom Jean, est le saint du covid 19. 

Fil de news

Le déconfinement s'accélère

9