Pré-ouverture 24/03/2017
Paris Chicago
Blé- 1 €/t+ 2 cents
Maïsinchangé à - 1 €/t+ 1 cent
Colza- 1 €/t
Soja-3 cents
Indices 24/03/2017
€/$1,0805 $
Pétrole WTI47,97 $/b

Blé (€/t)
Mai 17167,00-0,25
Sept. 17167,00-0,50
Déc. 17170,50-0,50
Mars 18174,25-0,25
Mai 18176,50-0,25
Maïs (€/t)
Juin 17172,00+0,00
Août 17176,25+0,00
Nov. 17169,00-0,75
Janv. 18171,50-0,75
Mars 18173,25-0,50
Colza (€/t)
Mai 17401,25-4,25
Août 17363,50-4,50
Nov. 17365,75-4,25
Févr. 18369,25-3,75
Mai 18370,25-3,00
Solution azotée (€/t)
Juin 17149,00+0,00
Sept. 17152,00+0,00
Nov. 17154,00+6,00
Mars 18152,00+0,00
Juin 18152,00+0,00

24/03/2017

Blé (€/t) : 4788 lots
LotsTypeStrikePrime
310Call Mai 171701,30
1Call Sept. 171677,50
500Call Sept. 171705,80 - 6,20
1201Call Sept. 171725,00
3Call Sept. 171745,00
500Call Sept. 171783,20
360Call Déc. 171708,90
560Call Déc. 171756,90
61Call Déc. 171805,15
140Call Déc. 171853,94
200Call Déc. 171903,14
50Put Sept. 171501,32
500Put Sept. 171562,70
200Put Déc. 171604,25
62Put Déc. 171656,20
140Put Déc. 171708,49
Maïs (€/t) : 350 lots
LotsTypeStrikePrime
100Call Nov. 171754,70
100Call Nov. 171803,23
40Call Janv. 181902,81
40Put Janv. 181707,31
70Put Juin 1817510,57
Colza (€/t) : 1847 lots
LotsTypeStrikePrime
66Call Mai 174004,50
1Call Mai 17402,53,70
108Call Mai 174053,30
560Call Mai 174102,00
150Call Mai 174450,10
1Call Août 1736010,80
1Call Août 17367,58,00
1Call Août 17372,56,20
70Call Août 173804,50
100Call Févr. 184005,64
100Call Août 1835019,36
100Call Août 183808,16
150Put Mai 173951,80
150Put Mai 174055,90
10Put Mai 1742017,70
21Put Août 17362,59,70
16Put Août 1736510,00 - 10,50
240Put Nov. 173609,20
2Put Nov. 1736512,40

Blé EU (€/t)
Mai 17167,5000-3,2500
Sept. 17165,0000+0,0000
Déc. 17168,5000-0,5000
Mars 18172,0000-0,5000
Mai 18173,7500-1,5000
Blé (¢/b)
Mai 17424,7500+4,2500
Juil. 17439,5000+4,0000
Sept. 17454,5000+4,0000
Déc. 17473,7500+3,2500
Mars 18488,2500+3,0000
Maïs (¢/b)
Mai 17356,2500-1,0000
Juil. 17363,7500-1,2500
Sept. 17371,5000-1,2500
Déc. 17379,5000-0,7500
Mars 18389,0000-0,5000
Soja (¢/b)
Mai 17975,7500-15,5000
Juil. 17986,2500-16,5000
Août 17988,5000-15,2500
Sept. 17982,0000-15,0000
Nov. 17977,0000-14,7500
Tourteaux de soja ($/st)
Mai 17318,2000-2,3000
Juil. 17321,4000-2,5000
Août 17322,0000-2,7000
Sept. 17322,0000-2,4000
Oct. 17320,7000-1,7000
Huile de soja (¢/lb)
Mai 1732,2300-0,9800
Juil. 1732,4900+0,3400
Août 1732,5600-1,0100
Sept. 1732,6300-0,9700
Oct. 1732,6700-0,9500

24/03/2017

Physique (€/t)
Blé dur Rendu Port la Nouvelle Spot - Base Juillet 2016205,00+0,00
Blé Rendu Rouen - Base Juillet 2016163,00-2,00
Maïs Fob Bordeaux Spot - Base Juillet 2016166,00+0,00
Maïs Fob Rhin Spot - Base Juillet 2016175,00+0,00
Orge mouture Rendu Rouen - Base Juillet 2016136,00-3,00
Orge brassicole Fob Creil Spot - Base Juillet 2016187,00+0,00
Colza Fob Moselle Spot - Flat (mbm incluses)410,00-3,00
Tournesol Rendu St Nazaire Spot - Flat (mbm incluses)365,00+0,00
Pois Fourragers Fob Creil Spot - Base Aout 2016225,00+0,00
Analyses 24/03/2017

Marché européen

Les derniers chiffres hebdomadaires communiqués par la Commission européenne montrent un essoufflement de la dynamique de chargement à l'export avant même d'intégrer le récent mouvement d'appréciation de l'euro. En blé tendre, le cumul des exportations en Europe s'affiche à 17.34 Mt marquant ainsi une progression limitée après plusieurs semaines où le rythme était plus soutenu. Les volumes d'importations de maïs notamment augmentent également doucement dépassant désormais 7.77 Mt depuis ce début de campagne.

Les cours du blé accentuent le mouvement de repli. L'échéance Mai 2017 sur Euronext se négociait ainsi hier en séance le niveau de 167.00 €/t et retrouvait donc son plus bas depuis mi-décembre. Le mouvement de baisse est également observé sur le contrat blé européen du CME qui revient s'afficher sous 171 €/t, à son plus bas niveau depuis 3 mois. Le retour sur de tels niveaux conduit toutefois certains acheteurs à se repositionner sur cette fin de campagne.

En oléagineux, le mouvement de baisse visible sur le canola au Canada pèse inévitablement aussi sur le marché du colza européen. Des annonces d'annulation d'opérations de vente à l'export ont ainsi pesé sur les cours canadiens de retour sur des prix équivalents à octobre dernier.  Les cours s'affichent pour le moment encore au-dessus des points de support dans un contexte qui s'alourdit néanmoins.

Marché américain

Les cours enfoncent des niveaux techniques à Chicago et poursuivent ainsi le mouvement de baisse des derniers jours. En blé et en maïs, le mouvement de repli pousse les prix à revenir sur leurs plus bas niveaux depuis la fin décembre à Chicago.

Les perspectives de pluie dès ce week-end sur les plaines rassurent les opérateurs. Dans ce contexte, les fonds accentuent les ventes tant pour les céréales que pour la graine de soja.

Malgré de très bons chiffres hebdomadaires de vente à l'export, l'échéance Mai 2017 en graines de soja repasse sous les 9.90$/b, marquant ainsi un nouveau plus bas depuis 5 mois en retrouvant son niveau de la mi-octobre. La production sud-américaine pèse ainsi sur les cours d'autant que la Bourse de Buenos Aires annonce de meilleurs rendements qu'attendus et révise par conséquent de +3% sa perspective de production argentine de soja à 56.5 Mt désormais.

Marché mer Noire

L’Ukraine a déjà exporté plus de 32 Mt de céréales depuis le début de la campagne et montre ainsi une avance certaine par rapport à l’an passé. Dans le détail, les chiffres sont les suivants avec mention de l’augmentation des volumes exportés par rapport au même stade d’avancement de l’an passé.

  • 14,3Mt de blé (+1,8Mt)
  • 13 Mt de maïs (+0,5Mt)
  • 4,7Mt d’orge (+0,76Mt)

En outre, l’Ukraine a déjà exporté 3Mt d’huile de tournesol depuis le mois de septembre et devrait de nouveau atteindre un nouveau record mensuel de chargement en ce mois de mars. Ce chiffre pourrait venir flirter avec les 500 000 tonnes.

Le grincheux du 24/03/2017

Aujourd'hui : Bonne fête Catherine

A défaut de changer tout ce qui pourrait l'être, commençons modestement par changer d'heure ce week-end...

Fil de news

Le canola accuse un net repli.