Pré-ouverture 14/10/2019
Paris Chicago
Bléinchangéinchangé
Maïsinchangé+ 1 cents
Colza- 1 €/t
Soja+ 4 cents
Indices 11/10/2019
€/$1.1043 $
Pétrole WTI54.7 $/b

Blé (€/t)
Dec 19180.00-0.50
Mar 20183.25-0.75
May 20185.00-0.50
Sep 20183.00+0.00
Dec 20185.75-0.25
Maïs (€/t)
Nov 19165.25-0.50
Jan 20170.50+0.00
Mar 20174.25+0.00
Jun 20178.25+0.00
Aug 20180.75+1.25
Colza (€/t)
Nov 19383.75-0.75
Feb 20384.00+0.00
May 20381.75+0.00
Aug 20367.50+0.50
Nov 20371.25+0.00
Solution azotée (€/t)
Mar 20180.00+0.00
Jun 20180.00+0.00
Sep 20180.00+0.00
Nov 20180.00+0.00
Mar 21180.00+0.00

10/11/2019

Blé (€/t) : 2731 lots
LotsTypeStrikePrime
100Call Dec 191793.28
440Call Dec 191802.00 - 2.20
700Call Dec 191850.70
500Call Mar 201854.75
1Call Mar 202022.05
30Call May 201904.86
40Call May 201953.51
150Call May 202042.02
550Call Dec 201859.20
40Put May 201804.32
180Put May 201846.22
Maïs (€/t) : 0 lots
LotsTypeStrikePrime
Colza (€/t) : 121 lots
LotsTypeStrikePrime
50Call Feb 20392.53.30
15Call Feb 203953.40
1Call May 203906.00
3Call Aug 203806.00
1Call Nov 2037013.60
1Call Nov 204004.73
50Put Feb 20382.55.59

Blé (¢/b)
Dec 19508.0000+1.2500
Mar 20514.0000+1.2500
May 20518.5000+0.7500
Jul 20522.2500+0.7500
Sep 20529.2500+0.2500
Maïs (¢/b)
Dec 19397.7500-1.7500
Mar 20407.7500-2.0000
May 20412.7500-2.0000
Jul 20416.5000-1.5000
Sep 20407.7500+0.0000
Soja (¢/b)
Nov 19936.0000-3.5000
Jan 20950.5000-3.2500
Mar 20961.0000-3.5000
May 20968.5000-3.2500
Jul 20976.7500-3.2500
Tourteaux de soja ($/st)
Dec 19310.8000-1.3000
Jan 20313.2000-1.3000
Mar 20316.6000-1.1000
May 20320.2000-0.8000
Jul 20324.1000-0.4000
Huile de soja (¢/lb)
Dec 1929.9700-0.0700
Jan 2030.2100-0.0800
Mar 2030.4600-0.0700
May 2030.7500-0.0900
Jul 2031.0600-0.1000

10/14/2019

Physique (€/t)
Blé dur rendu Port la Nouvelle - Base Juillet 2019260.00+0.00
Blé meunier rendu Rouen - Base Juillet 2019173.00+2.50
Maïs rendu Bordeaux - Base Juillet 2019157.00+1.50
Maïs FOB Rhin - Base Juillet 2019166.00+3.00
Orge fourragère rendu Rouen - Base Juillet 2019163.00+1.50
Orge brasserie de printemps Planet FOB Creil - Base Juillet 2019160.00+0.00
Colza FOB Moselle - Flat - Récolte 2019384.00+0.00
Tournesol rendu St Nazaire - Flat - Récolte 2019325.00-2.00
Pois fourragers FOB Creil - Base Août 2019202.00+2.00
Analyses 14/10/2019

Marché européen

Les cours progressaient nettement en céréales vendredi dans sillage de Chicago. A l’origine de cette hausse deux facteurs, l’espoir de voir les négociations entre la Chine et les USA progresser d’une part, des craintes sur des dégâts de gel sur la Corn Belt d’autre part.

Les opérateurs effaçaient ainsi les pertes affichées jeudi soir suite au rapport USDA, ce d’autant plus que le doute subsiste sur la réalité des rendements en maïs aux USA. L’interdépendance entre marchés américains et européens reste donc d’actualité, même si les bilans européens demeurent confortables en céréales, avec toujours pour compétiteur le bassin mer Noire.

Selon FranceAgriMer au 7 octobre, 4 % des surfaces de blé d’hiver étaient semées en France à comparer à 15 % à date l’an passé et 9 % des orges d’hiver contre 20 % l’an passé. Les récoltes de maïs grains sont estimées réalisées à hauteur de 14 %, contre 65 % l’an passé à date. On constate donc un retard lié aux récentes pluies dans les travaux d’automne.

Les cours du colza ont cédé du terrain semaine passée, conséquence d’une faiblesse des cours du palme notamment. Cette faiblesse se constate également, en ce début de semaine, l’Inde envisageant de mettre des taxes à l’importation sur le palme d’importation.

L’euro s’affiche à 1.1020, sans grands changements ce lundi, face au dollar.

Marché américain

Forte progression des cours sur Chicago vendredi, avec notamment des fonds qui rachetaient les positions vendues la veille suite au rapport USDA.

L’optimisme était de rigueur fin de semaine dernière sur un compromis entre la Chine et les USA, sans plus de détails, et avec des doutes qui subsistent au regard des récentes déceptions sur ce sujet.

Les conditions climatiques sur le Dakota, le Minnesota et l’Iowa étaient également source d’inquiétudes avec des températures négatives affichées sur le week-end, ayant probablement stoppé la maturité des maïs tardifs, sans que l’on puisse réellement à ce stade en mesurer les conséquences.

La peste porcine en Chine aura engendré une baisse du cheptel porcin de l’ordre de 40 % par rapport à l’an passé selon les autorités chinoises. Cela a engendré bien évidemment un net repli des achats chinois en soja, même si on constate un certain regain d’activité.

Les fonds se montraient nets acheteurs vendredi pour 40 000 lots de maïs, 15 000 lots de soja et 10 000 lots de blé.

Marché mer Noire

Le Premier ministre ukrainien, Alexander Goncharuk, a déclaré vendredi dernier que les entités juridiques dont le bénéficiaire final est un étranger ne seront pas en mesure d'acheter des terres en Ukraine. Un tel amendement a été introduit dans le texte de loi sur l'ouverture du marché des terres agricoles en raison des nombreuses demandes des citoyens. Rappelons que le texte de loi a été publié sur le site web de la Rada le 7 octobre. L'interdiction ne s'appliquera pas aux sociétés étrangères enregistrées en Ukraine il y a plus de trois ans et payant des impôts. Bien sûr, ces sociétés doivent être des producteurs agricoles et déjà des locataires de terres.

LeGrincheux du 14/10/2019

Aujourd'hui : Bonne fête Juste

Votre prénom c'est Juste ? Correspond t il à vos empreintes digitales?

Fil de news

Les cours au plus haut depuis 2 mois en céréales

9