Pré-ouverture 23/01/2018
Paris Chicago
Bléinchangé à - 1 €- 1 cents
Maïsinchangé à - 1 €- 1 cents
Colza- 1 €/t
Soja+ 1 cents
Indices 22/01/2018
€/$1,2239 $
Pétrole WTI63,49 $/b

Blé (€/t)
Mars 18155,75+0,50
Mai 18158,75+0,50
Sept. 18164,50+0,75
Déc. 18167,75+0,75
Mars 19171,25+0,00
Maïs (€/t)
Mars 18152,00+0,00
Juin 18158,75-0,50
Août 18164,75-0,25
Nov. 18164,00+0,00
Janv. 19167,00+0,00
Colza (€/t)
Févr. 18344,75-0,75
Mai 18348,50-0,75
Août 18347,00-0,25
Nov. 18351,00-0,50
Févr. 19355,00+0,00
Solution azotée (€/t)
Mars 18166,00+0,00
Juin 18145,00+0,00
Sept. 18149,00+0,00
Nov. 18150,00+0,00
Mars 19155,00+0,00

22/01/2018

Blé (€/t) : 305 lots
LotsTypeStrikePrime
8Call Mai 181594,00
12Call Mai 181651,78
1Call Sept. 181646,90
11Call Sept. 181656,60
3Call Déc. 181688,00 - 8,20
20Call Déc. 181706,91
250Put Mai 181583,30
Maïs (€/t) : 456 lots
LotsTypeStrikePrime
150Call Juin 181593,92
150Call Juin 181642,03
1Call Nov. 181647,30
4Put Juin 181573,80
150Put Juin 181594,17
1Put Août 181656,00
Colza (€/t) : 108 lots
LotsTypeStrikePrime
50Call Août 183702,90
3Call Nov. 18352,512,00
30Call Nov. 183803,20
25Put Nov. 1835011,50

Blé EU (€/t)
Mars 18164,7500+0,2500
Mai 18165,0000-2,5000
Sept. 18164,2500-2,5000
Déc. 18168,2500-2,5000
Mars 19169,7500-2,5000
Blé (¢/b)
Mars 18425,7500-1,5000
Mai 18438,5000-1,5000
Juil. 18452,0000-1,5000
Sept. 18467,2500-1,5000
Déc. 18486,7500-1,5000
Maïs (¢/b)
Mars 18352,0000-0,7500
Mai 18360,5000-1,0000
Juil. 18369,0000-0,7500
Sept. 18376,7500-1,0000
Déc. 18385,7500-0,5000
Soja (¢/b)
Mars 18984,2500+0,0000
Mai 18995,7500+0,0000
Juil. 181005,7500+0,0000
Août 181007,5000-0,7500
Sept. 181003,0000+5,7500
Tourteaux de soja ($/st)
Mars 18338,6000+0,1000
Mai 18341,7000-0,1000
Juil. 18343,5000-0,3000
Août 18342,8000-0,2000
Sept. 18341,8000-0,2000
Huile de soja (¢/lb)
Mars 1832,1600+0,0600
Mai 1832,3600+0,0700
Juil. 1832,5600+0,0600
Août 1832,6000+0,0500
Sept. 1832,6500+0,0200

23/01/2018

Physique (€/t)
Blé dur rendu Port la Nouvelle - Base Juillet 2017215,00+0,00
Blé meunier rendu Rouen - Base Juillet 2017149,50+1,00
Maïs rendu Bordeaux - Base Juillet 2017142,00+0,00
Maïs FOB Rhin - Base Juillet 2017156,00+1,00
Orge fourragère rendu Rouen - Base Juillet 2017150,00+2,00
Orge brasserie de printemps Irina FOB Creil - Base Juillet 2017197,00+1,00
Colza FOB Moselle - Flat - Récolte 2017343,00-1,00
Tournesol rendu St Nazaire - Flat - Récolte 2017310,00+0,00
Pois fourragers FOB Creil - Base Août 2017170,00+0,00
Analyses 23/01/2018

Marché européen

Séance de consolidation hier sur les marchés. Les opérateurs affichent la plus grande prudence dans un contexte perturbé au niveau financier. La fin du shutdown aux USA n’a pas permis au dollar de se raffermir et l’euro poursuit son ascension, reprenant ainsi son trend haussier, dans l’attente de la réunion de la BCE jeudi. Cet élément demeure toujours pénalisant pour notre compétitivité à l’export, même si on assiste à un certain raffermissement des prix sur le bassin mer Noire, conséquence notamment d’une logistique qui se contracte avec la baisse des températures.

Les températures s’affichent autour des - 10 degrés Celsius ce matin sur Kiev, de - 12 degrés sur Moscou et autour de zéro sur le sud Russie. Pas d’inquiétude donc pour le moment sur l’état des cultures.

Seul le déficit hydrique persistant sur l’Argentine soutient les cours du soja, sans impact sur le colza, toujours pénalisé par la chute des cours des huiles.

Sur la scène internationale la Corée du sud a acheté 130 000 t de mais origines USA et Amérique du sud.

Selon l’IGC les exports de blé par la Russie devraient s’afficher cette année à 34.6 millions de tonnes. Cela est supérieur aux attentes du début de campagne, conséquence jusqu’à ce jour d’un hiver clément, ayant facilité la logistique de chargement.

Les cours du colza demeurent pénalisés par la chute des cours des huiles, alors que les cours du tourteau progressent de nouveau.

Marché américain

Les inspections à l’export étaient supérieures aux attentes en soja, conformes aux attentes en blé, et inférieures en maïs.

Le soja continue de trouver du soutien dans un contexte de risque de pertes de production en Argentine, liés à la sécheresse et du retard de récoltes dans le Mato Grosso.

Le blé évoluait peu, challengé à l’export par les orges argentines et mer Noire principalement.

Les fonds se montraient nets vendeurs pour 5 000 lots de maïs et nets acheteurs pour 7 000 lots de soja et 2 000 lots de blé.

Le Grincheux du 23/01/2018

Aujourd'hui : Bonne fête Barnard

LULU viens de regonfler les pneux de sa 4 L pour la surélever. Elle espère ainsi éviter l'inondation...

Fil de news

Fin du shutdown aux USA