Pré-ouverture 17/01/2020
Paris Chicago
Bléinchangé+ 2 cents
Maïsinchangé à - 0.50 €+ 2 cents
Colzainchangé à - 1 €
Soja- 1 cents
Indices 17/01/2020
€/$1,1108 $
Pétrole WTI58,54 $/b

Blé (€/t)
Mars 20194,00+1,00
Mai 20192,75+1,25
Sept. 20186,50+0,75
Déc. 20188,75+0,50
Mars 21190,00+0,50
Maïs (€/t)
Mars 20173,00+1,75
Juin 20177,25+2,00
Août 20179,75+1,75
Nov. 20175,25+1,25
Janv. 21177,25+1,25
Colza (€/t)
Févr. 20407,50+3,25
Mai 20405,75+2,75
Août 20387,00+2,25
Nov. 20388,25+2,25
Févr. 21389,50+2,50
Solution azotée (€/t)
Mars 20177,50+0,00
Juin 20177,50+0,00
Sept. 20177,50+0,00
Nov. 20177,50+0,00
Mars 21177,50+0,00

17/01/2020

Blé (€/t) : 1322 lots
LotsTypeStrikePrime
4Call Mars 2017616,50
8Call Mars 2017716,00
20Call Mars 201905,35
75Call Mars 201943,20
6Call Mai 2017714,50
2Call Mai 201905,00
3Call Mai 201953,50
236Call Sept. 201867,86
50Call Sept. 201906,26
100Call Sept. 202102,10
100Call Déc. 202202,18
3Put Mars 201820,10
5Put Mars 201891,10
30Put Mars 201922,14
56Put Mars 201933,40
20Put Mai 201904,00
200Put Sept. 201856,84
200Put Sept. 201877,92
4Put Déc. 201888,90
200Put Mai 211909,07
Maïs (€/t) : 0 lots
LotsTypeStrikePrime
Colza (€/t) : 2123 lots
LotsTypeStrikePrime
300Call Mai 2040010,91
50Call Mai 204058,52
470Call Mai 204105,00 - 5,90
290Call Mai 204202,90 - 3,40
250Call Mai 204302,46
30Call Août 204102,70
50Call Nov. 204104,00
80Call Nov. 204202,50 - 2,80
300Put Mai 203901,71
300Put Mai 203954,20
3Put Mai 204007,00

Blé (¢/b)
Mars 20570,5000+5,7500
Mai 20571,2500+5,7500
Juil. 20570,5000+4,0000
Sept. 20575,7500+4,0000
Déc. 20583,7500+3,5000
Maïs (¢/b)
Mars 20389,2500+14,0000
Mai 20395,2500+12,7500
Juil. 20401,0000+11,7500
Sept. 20400,2500+9,5000
Déc. 20402,7500+8,2500
Soja (¢/b)
Mars 20929,7500+5,2500
Mai 20943,0000+4,7500
Juil. 20955,5000+5,0000
Août 20959,2500+4,0000
Sept. 20958,0000+4,0000
Tourteaux de soja ($/st)
Mars 20300,6000+0,0000
Mai 20305,2000+0,1000
Juil. 20309,7000+0,0000
Août 20311,4000+0,0000
Sept. 20312,5000-0,2000
Huile de soja (¢/lb)
Mars 2033,3500+0,2800
Mai 2033,6700+0,2500
Juil. 2034,0200+0,2200
Août 2034,1000+0,2400
Sept. 2034,1600+0,2100

17/01/2020

Physique (€/t)
Blé dur rendu Port la Nouvelle - Base Juillet 2019245,00+0,00
Blé meunier rendu Rouen - Base Juillet 2019190,00-2,00
Maïs rendu Bordeaux - Base Juillet 2019165,00-1,00
Maïs FOB Rhin - Base Juillet 2019170,00-1,00
Orge fourragère rendu Rouen - Base Juillet 2019165,00+1,00
Orge brasserie de printemps Planet FOB Creil - Base Juillet 2019161,00-1,00
Colza FOB Moselle - Flat - Récolte 2019404,00-5,00
Tournesol rendu St Nazaire - Flat - Récolte 2019380,00+0,00
Pois fourragers FOB Creil - Base Août 2019212,00-3,00
Analyses 17/01/2020

Marché européen

Nouvelle journée de repli des cours tous produits hier, après la déception affichée sur le deal signé entre les USA et la Chine et dans un contexte de ventes techniques, principalement sur les oléagineux. La géopolitique s’inscrit dans la formation des prix, à l’image également des tensions qui existent entre l’Inde et la Malaisie, conduisant à une chute des cours du palme, et dans son sillage du colza. L’ensemble de ces sujets sera abordé lors de la conférence internationale du Paris Grain Day  les 30 et 31 janvier prochains.

Le blé se replie sur Euronext, également dans un contexte de difficultés de chargements dans les ports, conséquence des grèves des dockers et éclusiers. Le mouvement social semble perdre un peu de son intensité néanmoins, conduisant à une légère baisse des primes portuaires depuis le début de la semaine.

Sur la scène internationale, on notera l’achat par le Japon de près de 118 000 t de blé origines USA, Canada ou Australie. Taïwan a également acheté un peu plus de 99 000 t de blé meunier origine USA.

Comme attendu et expliqué en début de semaine, l’impact de la mise en place d’un quota export pour 20 millions de tonnes de graines par la Russie pour les 6 prochains mois n’a pas eu d’effet sur les marchés. Ce volume étant supérieur aux chiffres attendus par nos analystes, l’impact est donc neutre.

Marché américain

Poursuite du repli des cours sur Chicago hier, dans un contexte grandissant de doutes sur l’efficacité de l’accord commercial signé avec la Chine. En effet, malgré les montants affichés concernant les importations de produits agricoles origines USA à destination de la Chine, le fait que cette dernière ait ajouté dans ses commentaires que cela dépendra des conditions de marché, sème le doute.

Les fonds se sont montrés d’ailleurs particulièrement actifs à la vente hier, principalement en maïs. Ils étaient nets vendeurs pour 40 000 lots de maïs, 7 500 lots de soja et 6 000 lots de blé.

Les ventes à l’export s’affichaient toutefois supérieures aux attentes en maïs et en blé, respectivement à 784 700 t et 650 600 t. Elles étaient par contre conformes aux attentes en soja, à 711 400 t

Marché mer Noire

En zone mer Noire, les conditions climatiques n’évoluent que très peu depuis plus d’un mois. Les températures moyennes s’affichent toujours significativement au-delà des normales. En pleine journée, les températures devraient continuer de s’afficher en territoire positif pour les 2 semaines à venir sur une majorité de la zone accueillant des cultures d’hiver.

Au cours des 15 derniers jours, les blés russes ont été arrosés de l’équivalent de 15-20 mm d’eau, le plus souvent sous forme de neige. En Ukraine et Roumanie, les précipitations sont toujours absentes depuis le début de l’année, creusant ainsi le déficit hydrique des sols. Rappelons que ces mêmes réserves avaient été mises à mal dès le milieu de l’été 2019, particulièrement sec. La reconstitution ou pas de ces réserves hydriques sera un des éléments essentiels qui guidera le marché au moment de la reprise végétative.

LeGrincheux du 17/01/2020

Aujourd'hui : Bonne fête Roseline

Il y a beaucoup de célibataires à Dijon car là bas l'amour tarde..........

Fil de news

La procédure de destitution de Donald Trump débute

9