Pré-ouverture 21/03/2019
Paris Chicago
Bléinchangé- 2 cents
Maïsinchangéinchangé
Colzainchangé à + 1 €
Soja+ 1 cents
Indices 21/03/2019
€/$1.1387 $
Pétrole WTI59.83 $/b

Blé (€/t)
May 19189.00+0.00
Sep 19176.50-0.25
Dec 19180.00+0.25
Mar 20183.50+0.25
May 20185.25+0.00
Maïs (€/t)
Jun 19170.50+1.50
Aug 19174.00+1.50
Nov 19170.25+1.00
Jan 20172.75+1.25
Mar 20177.50+1.50
Colza (€/t)
May 19359.50+1.00
Aug 19362.00+1.00
Nov 19365.50+0.25
Feb 20369.00+1.00
May 20369.75+1.00
Solution azotée (€/t)
Jun 19210.00+0.00
Sep 19210.00+0.00
Nov 19220.00+0.00
Mar 20220.00+0.00
Jun 20220.00+0.00

3/21/2019

Blé (€/t) : 1766 lots
LotsTypeStrikePrime
457Call Sep 191767.70
4Call Sep 191825.40
750Call Sep 191855.08
1Call Dec 191809.10
2Call Dec 191876.00
100Put May 191841.30
452Put Sep 191766.90
Maïs (€/t) : 100 lots
LotsTypeStrikePrime
100Put Jun 191651.86
Colza (€/t) : 131 lots
LotsTypeStrikePrime
100Call Aug 193704.05
1Call Nov 193805.50
20Call Nov 194002.60
10Put May 193604.20

Blé (¢/b)
May 19464.7500+0.0000
Jul 19470.0000-0.5000
Sep 19478.2500-1.0000
Dec 19493.2500-1.5000
Mar 20506.7500+0.2500
Maïs (¢/b)
May 19371.5000+1.5000
Jul 19381.0000+1.2500
Sep 19388.0000+1.2500
Dec 19395.5000+1.0000
Mar 20406.5000+0.7500
Soja (¢/b)
May 19906.0000+0.7500
Jul 19919.5000+0.7500
Aug 19926.0000+0.7500
Sep 19930.7500-0.5000
Nov 19940.2500+1.0000
Tourteaux de soja ($/st)
May 19311.6000+0.7000
Jul 19315.2000+0.5000
Aug 19316.6000+0.5000
Sep 19318.2000+0.2000
Oct 19319.2000-0.2000
Huile de soja (¢/lb)
May 1929.2700-0.0100
Jul 1929.6000-0.0100
Aug 1929.7500-0.0200
Sep 1929.8900-0.0200
Oct 1930.0300+0.0300

3/21/2019

Physique (€/t)
Blé dur rendu Port la Nouvelle - Base Juillet 2018210.00+2.00
Blé meunier rendu Rouen - Base Juillet 2018185.00+0.00
Maïs rendu Bordeaux - Base Juillet 2018159.00-1.00
Maïs FOB Rhin - Base Juillet 2018158.00-2.00
Orge fourragère rendu Rouen - Base Juillet 2018170.00+0.00
Orge brasserie de printemps Planet FOB Creil - Base Juillet 2018175.00+0.00
Colza FOB Moselle - Flat - Récolte 2018360.00+2.00
Tournesol rendu St Nazaire - Flat - Récolte 2018322.00+0.00
Pois fourragers FOB Creil - Base Août 2018200.00+0.00
Analyses 21/03/2019

Marché européen

Marchés toujours en recherche d’une nouvelle orientation, après avoir assisté le mois dernier à un net repli, suivi d’un net rebond des cours des céréales. D’un point de vue climatique, si sur le continent européen on affiche un certain optimisme, à l’exception des pays du sud en proie à un déficit hydrique, c’est dans le Midwest américain que les choses demeurent plus compliquées. En effet les inondations inédites qui sévissent sur cette zone commencent à susciter des craintes sur l’avancée de semis de printemps.

C’est sur le front de l’économie que les éléments de marché ont été les plus impactants, avec la Fed qui a annoncé renoncer à toute hausse des taux pour l’année 2019, ce qui a sans surprise eu pour conséquence principalement un repli du dollar face aux principales devises, dont l’euro. Idem vis à vis du rouble, ce qui renchérit les origines russes à l’export. Dans le même temps, les cours du pétrole poursuivent leur progression, franchissant même ce matin la barre psychologique des 60 usd/baril sur New York. Cela profite un peu au colza, dans son implication dans la filière biodiesel.

L’Argentine connait actuellement un climat très favorable à ses cultures, ce qui conduira le pays à être très agressif à l’export en blé, soja et maïs. Sur la scène internationale, on notera aussi l’appel d’offres de Taiwan pour 110 000 t de blé origines probables USA.

FC Stone révise à la hausse son estimation de récolte de blé au Brésil à 6.6 millions de tonnes contre 5.6 millions l’an passé, ce qui réduira les importations pour ce pays, estimées à 5.7 millions de tonnes contre 7 millions l’an passé. Ces importations sont majoritairement sourcées d’Argentine.


Vous êtes passionné par le marché des grains et souhaitez accompagner ses opérateurs dans leur gestion du risque de prix ? Alors n’hésitez plus et rejoignez-vite l’équipe Agritel qui s’agrandit. Cliquez-ici pour plus de détail.

Marché américain

Hausse des cours du blé hier sur craintes liées aux inondations, notamment dans le Dakota, avec pour conséquence des craintes sur les semis de printemps qui doivent commencer début avril. Sur Chicago, les cours bénéficiaient également du repli du dollar, suite à la décision de la fed de ne pas augmenter ses taux courant 2019.

Les pluies dans le Nebraska sont telles que de nombreux silos se trouvent même inondés, avec pour conséquence dégradation, voire destruction de marchandise. La question du retard des semis de blé de printemps apporte du soutien aux cours, malgré un contexte global qui reste lourd.

Dans ce contexte, les fonds rachetaient d’ailleurs quelques positions short. Ils s’affichaient ainsi hier nets acheteurs pour 5 000 lots de blé et 4 500 lots de soja. Ils étaient par contre encore nets vendeurs pour 3 500 lots de maïs.

Les exports sales cette après midi sont attendues comme suit :

  • blé : entre 300 et 675 mille tonnes
  • maïs : entre 600 mille et 1.3 million

Marché mer Noire

D’après le ministère de l'Agriculture russe, 506 000 ha de cultures de printemps ont été semés au 19 mars. En 2018, à cette date, seulement  49 000 ha avaient été semés, soit 10 fois moins que cette année. Les analystes russes prévoient une augmentation des surfaces des cultures de printemps.

Selon le service fédéral de contrôle phytosanitaire, Rosselkhoznadzor, en 2018, la Russie a exporté 1,5 Mt de céréales vers la Chine, ce qui constitue un nouveau record. En outre, selon ce service, un accord a été conclu entre les deux pays sur les exigences phytosanitaires applicables aux tourteaux de colza, de tournesol et de soja. Cela permettra d’exporter ces produits de la Russie vers la Chine.

LeGrincheux du 21/03/2019

Aujourd'hui : Bonne fête Clémence

Report du Brexit ? Poussière sous le tapis ? Non LULU je ne parle pas de Bernard...

Fil de news

La Fed ne pévoit plus de hausse des taux pour 2019

9