Pré-ouverture 23/09/2020
Paris Chicago
Bléinchangé à - 0.50 €- 2 cents
Maïsinchangé- 2 cents
Colza- 1 €
Soja- 3 cents
Indices 22/09/2020
€/$1,1740 $
Pétrole WTI39,60 $/b

Blé (€/t)
Déc. 20194,75-1,00
Mars 21194,25-0,75
Mai 21194,50-0,75
Sept. 21186,50-1,00
Déc. 21189,00-1,00
Maïs (€/t)
Nov. 20171,25+0,50
Janv. 21172,75+0,50
Mars 21174,50+0,50
Juin 21177,25+0,25
Août 21179,25+0,25
Colza (€/t)
Nov. 20391,00-1,50
Févr. 21393,25-1,75
Mai 21393,25-1,75
Août 21379,50-0,50
Nov. 21381,25-1,25
Solution azotée (€/t)
Nov. 20157,00+0,00
Mars 21157,00+0,00
Juin 21157,00+0,00
Sept. 21157,00+0,00
Nov. 21157,00+0,00

22/09/2020

Blé (€/t) : 7552 lots
LotsTypeStrike
150Call Déc. 20190,00
45Call Déc. 20193,00
600Call Déc. 20202,00
3300Call Déc. 20215,00
1Call Déc. 20230,00
100Call Mars 21205,00
600Call Mars 21208,00
2Call Mai 21192,00
500Call Mai 21200,00
30Call Mai 21202,00
200Call Déc. 21185,00
100Call Déc. 21209,00
40Put Déc. 20176,00
1Put Déc. 20188,00
450Put Déc. 20190,00
500Put Déc. 20194,00
1Put Mars 21187,00
301Put Mars 21194,00
300Put Mai 21190,00
1Put Mai 21193,00
30Put Mai 21194,00
300Put Déc. 21189,00
Maïs (€/t) : 0 lots
LotsTypeStrike
Colza (€/t) : 322 lots
LotsTypeStrike
1Call Nov. 20360,00
75Call Févr. 21380,00
25Call Mai 21380,00
1Call Mai 21395,00
100Call Mai 21450,00
50Call Août 21385,00
50Call Août 21390,00
20Put Nov. 20390,00

Blé (¢/b)
Déc. 20558,0000-2,0000
Mars 21565,7500-2,0000
Mai 21570,5000-1,7500
Juil. 21568,0000-1,5000
Sept. 21573,2500-1,0000
Maïs (¢/b)
Déc. 20369,2500-1,5000
Mars 21378,7500-1,5000
Mai 21384,5000-1,5000
Juil. 21388,2500-1,7500
Sept. 21383,0000-2,5000
Soja (¢/b)
Nov. 201019,7500-3,5000
Janv. 211024,5000-3,7500
Mars 211019,0000-4,0000
Mai 211015,5000-4,7500
Juil. 211017,0000-3,7500
Tourteaux de soja ($/st)
Oct. 20337,3000+1,5000
Déc. 20341,0000+1,0000
Janv. 21339,9000+0,5000
Mars 21335,0000+0,0000
Mai 21330,9000-0,4000
Huile de soja (¢/lb)
Oct. 2033,6700-0,3600
Déc. 2033,6000-0,3900
Janv. 2133,7000-0,4100
Mars 2133,7700-0,4400
Mai 2133,8000-0,4300

23/09/2020

Physique (€/t)
Blé dur rendu La Pallice - Base Juillet 2020255,00+0,00
Blé meunier rendu Rouen - Base Juillet 2020193,00+2,00
Maïs rendu Bordeaux - Base Juillet 2020169,00+3,00
Maïs FOB Rhin - Base Juillet 2020173,00+2,00
Orge fourragère rendu Rouen - Base Juillet 2020174,00+1,00
Orge brasserie de printemps Planet FOB Creil - Base Juillet 2020178,00+1,00
Colza FOB Moselle - Flat - Récolte 2020395,00+0,00
Tournesol rendu St Nazaire - Flat - Récolte 2020400,00+0,00
Pois fourragers FOB Creil - Base Août 2020232,00+2,00
Analyses 23/09/2020

Marché européen

Les jours se suivent et ne se ressemblent pas forcément sur les marchés, qui soufflent le chaud et le froid. Du côté des éléments haussiers, c’est essentiellement la poursuite de la hausse des cours des céréales et des oléagineux en Russie qui soutient les cours mondiaux, alors que du côté des éléments baissiers, nous avons les craintes liées à la demande mondiale, face à une recrudescence de l’épidémie du covid.

Toujours est-il que l’Egypte a une nouvelle fois acheté 405 000 t de blé 100 % origine russe hier, sur des prix s’affichant entre 242 et 243 usd/fob, soit entre 255.90 et 256.55 usd/cif. Ces prix sont supérieurs encore de 9 usd/t par rapport au dernier tender. La Russie approvisionne donc actuellement l’essentiel des demandes du marché mondial en blé, en attendant l’arrivée des récoltes australiennes en décembre qui sont à ce jour prometteuses.

Pour le 13ème jour de suite, la Chine a acheté du soja américain hier pour un volume de 266 000 t. Cela vient s’ajouter à une vente de la part des USA de 264 000 t à destination non communiquée. Les USA ont également vendu du maïs hier pour 140 000 t à la Chine et 320 000 t à destination non communiquée.

Les conditions de semis des blés d’hiver demeurent source d’inquiétude, principalement en ce moment sur le bassin mer Noire où nous sommes en pleine période optimale de semis. Le déficit  hydrique demeure, et les prévisions météo sur cette région ne semblent pas devoir apporter de relief particulier. Il en est de même en France avec toutefois un changement de temps qui se profile.

Les cours du colza se consolident actuellement avec un arrêt de la hausse des cours du tournesol sur le bassin mer Noire et un repli du canola. Le déficit de production sur l’Europe semble devoir une nouvelle fois être de mise pour l’an prochain, avec des levées et des emblavements très pauvres sur l’ensemble du continent européen.

L’euro poursuit son repli face au dollar affiché ce matin à 1.1680. Le pétrole reste quant à lui affiché sous les 40 usd à 39.40 usd/baril sur New York actuellement.

Marché américain

Peu d’évolution sur les marchés américains hier, partagés entre une bonne demande sur la scène internationale et le spectre d’une crise économique qui pourrait revenir s’inviter sur les marchés avec la crise du covid qui semble loin d’être contenue.

En soja, c’est toujours la demande chinoise qui tire le marché, mais pour combien de temps? De plus les surfaces au Brésil vont être en forte progression pour l’an prochain et les chantiers de récolte aux USA ont débuté avec pour le moment plutôt de bonnes surprises en termes de rendements.

Les fonds se montraient peu actifs hier en étant nets vendeurs pour seulement 500 lots de maïs et 2 000 lots de soja, mais nets acheteurs pour 3 000 lots de blé.

A quelques semaines des élections américaines, la volatilité pourrait bien être de retour, tant sur le marché des devises que ceux des actions, avec par répercussion les commodities.

Marché mer Noire

Les prix des céréales en zone mer Noire restent orientés à la hausse. En base FOB Odessa, le prix du blé se renforçait de +2 usd/t hier pour s’afficher à 232 USD/t pour la qualité 11.5 %. En maïs, la progression était identique pour atteindre les 197 USD/t toujours en base FOB Odessa. Le maïs devient ainsi plus cher que l’orge affichée à 195 USD, FOB Odessa.

Côté oléagineux, le soja poursuit sa progression alors que la graine de tournesol confirme son mouvement de repli dans le sillage de l’huile initié en début de semaine. La graine reculait de près de 15 USD/t en deux jours et ce mouvement devrait se poursuivre dans les prochains jours. 

Le Grincheux du 23/09/2020

Aujourd'hui : Bonne fête Constant

Congé paternité porté à 28 jours....Et à combien chez les éléphants qui ont une gestation de 2 ans?

Fil de news

Les marchés financiers de plus en plus inquiets

9