Pré-ouverture 22/09/2017
Paris Chicago
Bléinchangé+ 1 cent
Maïsinchangé+ 2 cents
Colza+ 1 €/t
Soja+ 7 cents
Indices 21/09/2017
€/$1,1905 $
Pétrole WTI50,55 $/b

Blé (€/t)
Déc. 17164,75+0,00
Mars 18170,00+0,00
Mai 18174,00-0,25
Sept. 18176,00+0,00
Déc. 18179,25-0,25
Maïs (€/t)
Nov. 17155,00+0,00
Janv. 18160,25-0,50
Mars 18164,75-0,75
Juin 18168,00-1,00
Août 18171,00-1,00
Colza (€/t)
Nov. 17367,00+1,75
Févr. 18368,50+1,75
Mai 18370,25+1,75
Août 18357,75+1,25
Nov. 18361,75+1,50
Solution azotée (€/t)
Nov. 17150,00+0,00
Mars 18158,50+4,50
Juin 18150,00+3,50
Sept. 18139,50+8,00
Nov. 18142,50+7,00

21/09/2017

Blé (€/t) : 3439 lots
LotsTypeStrikePrime
450Call Déc. 171625,21
7Call Déc. 171644,00
1Call Déc. 171731,00
800Call Déc. 171750,80
2Call Mars 181658,80
5Call Mars 181687,10
12Call Mars 181696,96
140Call Mars 181706,45
50Call Mars 181754,48
390Call Mars 181802,90
20Call Mars 182001,01
80Call Mars 182050,76
70Call Mai 181728,86
3Call Mai 181747,80
70Call Mai 181883,35
25Call Mai 181932,50
425Put Déc. 171602,30
302Put Déc. 171644,10
390Put Mars 181654,60
2Put Mars 1818013,20
80Put Mars 1818517,21
20Put Mars 1818920,73
70Put Mai 181653,89
25Put Mai 181737,36
Maïs (€/t) : 600 lots
LotsTypeStrikePrime
100Put Nov. 171573,70
100Put Nov. 171584,30
100Put Nov. 171595,10
100Put Nov. 171605,70
100Put Nov. 171616,60
100Put Nov. 171627,40
Colza (€/t) : 1511 lots
LotsTypeStrikePrime
5Call Févr. 183709,80
2Call Févr. 18377,57,00
700Call Févr. 183805,64
700Call Févr. 184002,34
1Call Mai 1837013,50
50Call Mai 183905,66
1Call Août 18362,512,70
1Put Nov. 17367,54,20
1Put Févr. 1837010,20
50Put Mai 1837012,32

Blé EU (€/t)
Déc. 17165,0000+1,0000
Mars 18172,5000-0,5000
Mai 18170,2500+4,0000
Sept. 18169,5000-0,2500
Déc. 18173,5000-0,2500
Blé (¢/b)
Déc. 17452,5000-2,7500
Mars 18472,0000-2,5000
Mai 18485,0000-2,5000
Juil. 18496,2500-1,7500
Sept. 18510,7500-1,7500
Maïs (¢/b)
Déc. 17350,2500+3,2500
Mars 18363,0000+3,0000
Mai 18371,2500+3,5000
Juil. 18378,0000+3,5000
Sept. 18384,7500+2,7500
Soja (¢/b)
Nov. 17970,7500+14,5000
Janv. 18981,0000+14,2500
Mars 18990,2500+14,2500
Mai 18998,5000+14,0000
Juil. 181005,0000+13,5000
Tourteaux de soja ($/st)
Oct. 17309,0000+6,2000
Déc. 17312,9000+6,3000
Janv. 18314,9000+6,2000
Mars 18317,8000+6,0000
Mai 18320,1000+6,0000
Huile de soja (¢/lb)
Oct. 1734,1000-0,1100
Déc. 1734,3400-0,1200
Janv. 1834,5000-0,1200
Mars 1834,7400-0,1300
Mai 1834,9200-0,1100

22/09/2017

Physique (€/t)
Blé dur rendu Port la Nouvelle - Base Juillet 2017240,00+0,00
Blé meunier rendu Rouen - Base Juillet 2017156,00+2,00
Maïs rendu Bordeaux - Livraison Octobre - Base Juillet 2017146,00+0,00
Maïs FOB Rhin - Livraison Octobre - Base Juillet 2017154,00+0,00
Orge fourragère rendu Rouen - Base Juillet 2017151,00+2,00
Orge brasserie de printemps FOB Creil - Base Juillet 2017200,00+1,00
Colza FOB Moselle - Flat - Récolte 2017365,00-1,00
Tournesol rendu St Nazaire - Flat - Récolte 2017325,00+0,00
Pois fourragers FOB Creil - Base Août 2017195,00-5,00
Analyses 22/09/2017

Marché européen

La Commission européenne a communiqué hier l'évolution des chiffres à l'export depuis ce début de campagne. Ainsi en blé, le volume cumulé dépasse tout juste 3.68 Mt avec une progression limitée des exportations la semaine passée. La fermeté de l'euro face au dollar handicape en effet toujours les affaires à l'export dans un contexte où les origines mer Noire demeurent très attractives et notamment pour des chargements rapprochés. Malgré tout, les prix se raffermissent avec une progression observée des prix tant sur les marchés physique que financiers. Ainsi sur le marché à terme d'Euronext, les prix marquaient hier une hausse de +1.75 à +2 €/t en fonction des échéances. Le contrat blé européen du CME affiche également une hausse, poussant l'échéance Décembre sur un niveau de 165 €/t.

En maïs, les importations en Europe progressent peu cette semaine, dépassant toutefois désormais un volume cumulé de 3.21 Mt depuis le 1er juillet. La mise en place des taxes à l'importation contient ainsi les volumes sachant néanmoins que la nouvelle récolte en zone mer Noire conduira à un regain des volumes disponibles à l'export vers notamment l'Union Européenne. La baisse de la production européenne attendue devrait ainsi conduire à une hausse des importations de maïs sur la campagne 2017/2018.

Le COCERAL a révisé hier à la hausse les perspectives de production en Europe de colza à 22.1 Mt désormais, confortant ainsi la progression des volumes par rapport au mois dernier. Cette nouvelle vient ainsi s'ajouter aux perspectives d'importation de biodiesel argentin qui pèsent déjà sur le marché des oléagineux.

Marché américain

La récolte progresse peu à peu aux USA, pourtant les cours du soja affichent des niveaux en clôture toujours au-dessus de 9.70 $/b. Les prix viennent même en cette fin de semaine se négocier sur des niveaux comparables à ceux de début août dans un contexte où les conditions sèches au Brésil impactent sur les semis de soja. Les derniers chiffres hebdomadaires des ventes à l'export montrent également une forte hausse, dépassant 2.3 Mt la semaine passée. Les acheteurs se repositionnent ainsi sur l'origine nord américaine à l'image des dernières ventes rapportées ces derniers jours.

Le marché du blé se raffermit également, revenant se négocier sur les niveaux de la mi-août profitant des incertitudes de production sur l'hémisphère sud.

En maïs, les ventes hebdomadaires à l'export sont en revanche décevantes et bien inférieures aux attentes des opérateurs. La dynamique export progresse peu, pourtant les prix du maïs se négocient toujours très proches des plus bas niveaux de l'année sur le marché américain.

Marché mer Noire

En Ukraine, les travaux de récolte des maïs, tournesol et soja progressent désormais rapidement même si un léger retard par rapport aux années passées est encore observé à ce jour. Près de la moitié des surfaces en tournesol a été moissonnée, tout comme 25 % des sojas et 5 % des maïs. Toutes cultures confondues, les rendements sont en retrait de -10 à -15 % par rapport à ceux affichés au même stade d’avancement l’an passé. En tournesol, nous constatons un repli des rendements par rapport à l’année passée dans le sud du pays qui contraste avec les bons résultats qui émanent des plaines du centre et de l’ouest du pays.

Les semis d’hiver progressent sur un rythme légèrement supérieur à celui de l’an passé. Les semis de colzas arrivent à leur terme avec près de 800 000 ha mis en terre, chiffre équivalent à celui de l’an passé. Un tiers des blés d’hiver sont en terre. De manière générale, les conditions des premières cultures d’hiver semées sont bonnes.

Le grincheux du 22/09/2017

Aujourd'hui : Bonne fête Maurice

Fil de news

Fermeté des cours du soja à Chicago et test des zones de résistance...