Pré-ouverture 24/05/2018
Paris Chicago
Bléinchangé- 1 cents
Maïsinchangéinchangé
Colza+ 1€/t
Soja+ 7 cents
Indices 23/05/2018
€/$1,1708 $
Pétrole WTI71,84 $/b

Blé (€/t)
Sept. 18179,25+2,75
Déc. 18182,50+2,25
Mars 19184,75+2,50
Mai 19186,25+2,50
Sept. 19183,00+2,00
Maïs (€/t)
Juin 18168,50+1,50
Août 18171,25+1,50
Nov. 18173,00+0,75
Janv. 19174,50+1,00
Mars 19176,00+1,00
Colza (€/t)
Août 18359,25+3,00
Nov. 18364,50+3,25
Févr. 19368,00+3,50
Mai 19369,75+3,25
Août 19364,00+2,00
Solution azotée (€/t)
Sept. 18140,00+0,00
Nov. 18145,00+0,00
Mars 19160,00+0,00
Juin 19138,00+0,00
Sept. 19147,00+0,00

23/05/2018

Blé (€/t) : 6279 lots
LotsTypeStrikePrime
6Call Sept. 1816812,47
314Call Sept. 1817011,00
6Call Sept. 181738,88
1Call Sept. 181785,80
27Call Sept. 181795,50 - 6,70
29Call Sept. 181805,00 - 6,10
3Call Sept. 181834,00
112Call Sept. 181951,50
45Call Sept. 181981,30
1328Call Sept. 182001,40 - 1,60
100Call Sept. 182050,50
1Call Déc. 181799,30
167Call Déc. 181808,20 - 9,50
2Call Déc. 181819,20
3Call Déc. 181828,50
2Call Déc. 181945,10
200Call Déc. 181954,32
2800Call Déc. 182002,80 - 3,50
195Call Déc. 182023,00
15Call Déc. 182032,40
125Call Mars 191858,97
1Call Mars 191897,41
30Call Mars 192062,40
30Call Mai 192082,80
12Put Sept. 181600,50
45Put Sept. 181630,70
12Put Sept. 181702,40
45Put Sept. 181733,70
15Put Déc. 181631,60
45Put Déc. 181672,40
15Put Déc. 181734,90
45Put Déc. 181776,40
208Put Déc. 181807,90
12Put Déc. 181817,40
30Put Mars 191662,30
30Put Mars 191765,40
13Put Mars 191848,50
30Put Mai 191682,60
150Put Mai 191754,32
30Put Mai 191786,00
Maïs (€/t) : 265 lots
LotsTypeStrikePrime
60Call Août 181703,70 - 4,10
2Call Août 181724,00
60Call Nov. 181754,41
20Call Nov. 182000,60
100Put Nov. 181601,20
20Put Nov. 181725,60
3Put Juin 191788,00
Colza (€/t) : 1643 lots
LotsTypeStrikePrime
25Call Août 1834514,80
20Call Août 1835010,90
770Call Août 183703,01
150Call Nov. 1835016,50
6Call Nov. 1835513,50
150Call Nov. 183706,50
50Call Nov. 183901,50
20Put Août 183250,20
50Put Août 183553,88
30Put Août 183606,70
100Put Nov. 18337,51,40
100Put Nov. 183401,80
40Put Nov. 183503,20 - 3,30
80Put Nov. 183606,60 - 6,90
2Put Nov. 18362,59,00
50Put Nov. 183659,00

Blé EU (€/t)
Sept. 18159,2500-5,0000
Déc. 18163,2500-5,0000
Mars 19164,7500-5,0000
Mai 19164,2500-5,0000
Sept. 19164,2500-5,0000
Blé (¢/b)
Juil. 18531,0000+11,2500
Sept. 18547,7500+10,2500
Déc. 18568,2500+8,7500
Mars 19585,5000+7,2500
Mai 19594,7500+7,0000
Maïs (¢/b)
Juil. 18408,5000+2,5000
Sept. 18417,2500+2,0000
Déc. 18426,5000+1,7500
Mars 19434,2500+1,2500
Mai 19438,5000+1,5000
Soja (¢/b)
Juil. 181039,2500+6,0000
Août 181043,2500+6,0000
Sept. 181045,0000+6,2500
Nov. 181048,7500+6,5000
Janv. 191052,0000+6,0000
Tourteaux de soja ($/st)
Juil. 18380,7000+2,7000
Août 18380,5000+2,5000
Sept. 18379,9000+2,2000
Oct. 18378,5000+1,9000
Déc. 18377,8000+1,6000
Huile de soja (¢/lb)
Juil. 1831,7000+0,2000
Août 1831,8200+0,1900
Sept. 1831,9700+0,1300
Oct. 1832,1300+0,1900
Déc. 1832,4900+0,1800

24/05/2018

Physique (€/t)
Blé dur rendu Port la Nouvelle - Base Juillet 2018217,00+5,00
Blé meunier rendu Rouen - Base Juillet 2018174,50+0,50
Maïs rendu Bordeaux - Base Juillet 2017159,00+0,00
Maïs FOB Rhin - Base Juillet 2017169,00-2,00
Orge fourragère rendu Rouen - Base Juillet 2018172,50+1,50
Orge brasserie de printemps Planet FOB Creil - Base Juillet 2018190,00+0,00
Colza FOB Moselle - Flat - Récolte 2018357,00+1,00
Tournesol rendu St Nazaire - Flat - Récolte 2017322,00+0,00
Pois fourragers FOB Creil - Base Août 2018210,00+15,00
Analyses 24/05/2018

Marché européen

Le repli de l’euro face au dollar demeure un élément de marché essentiel.  La situation en Italie inquiète nombre d’opérateurs financiers, ce qui se traduit d’ailleurs également sur les marchés boursiers qui ont cédé du terrain hier. Affiché à 1.17 contre usd ce matin, c’est un équivalent de gain de 10 €/t par rapport aux récents plus hauts de l’euro (1.24) qui s’affiche ainsi en termes de gain de compétitivité sur la scène internationale pour les origines européennes.

Le climat chaud et sec sur le bassin mer Noire apporte également son lot d’incertitudes, habituel à cette époque de l’année, avec des perspectives de production inférieures à l’an passé, principalement sur la Russie. La situation au Canada demeure également sous surveillance avec un déficit hydrique pénalisant pour les cultures de printemps.

Sur la scène internationale, l’Arabie Saoudite a acheté 140 000 tonnes de maïs origine optionnelle et la Chine un cargo de soja américain. Comme anticipé, la Chine ne peut se passer de l’origine américaine en soja, et les tensions commerciales s’estompent sur ce produit entre les deux pays, réalisme économique oblige.  L’Algérie a décidé de prolonger son appel d’offres en blé jugeant les offres sur des niveaux de prix trop élevés. L’écart de prix entre les offres et le consentement à payer s’affiche autour des 5 usd/t.

Le colza trouve du soutien dans le marché des huiles, essentiellement végétales, alors que l’on constatait un léger repli des cours du pétrole hier, les traders anticipant une probable hausse de la production des pays de l’Opep dans les semaines à venir.

Marché américain

Nouvelle séance de hausse sur l’ensemble des produits hier sur Chicago, ce secteur rattrapant quelque peu son retard par rapport aux autres commodities non agricoles.

La météo est au centre de l’actualité bien sûr, avec un déficit hydrique sur le sud du pays, et au contraire des pluies qui contrarient les semis de maïs sur la Corn Belt. Dans ce contexte, les fonds continuent d’accentuer leurs positions longues, tous produits.

Le soja trouve du soutien dans le retour de la demande pour l’origine américaine du soja par la Chine.

Les fonds se montraient nets acheteurs hier pour 13 000 lots de maïs, 5 500 lots de soja et 7 500 lots de blé.

On constate en pré-ouverture ce jeudi matin une certaine stabilité en blé et en maïs, alors que le soja poursuit sa progression.

Marché mer Noire

Les conditions météorologiques en mer Noire posent de plus en plus d’interrogations chez les opérateurs concernant les perspectives de production. En Russie, le sec est bel et bien présent sur la partie sud et devrait perdurer jusque début juin, phase de remplissage des grains. Du côté des régions productrices de blé de printemps en Volga, Oural et Sibérie, ce sont les conditions humides et froides qui inquiètent, dans un contexte où les semis accusent un retard important. En Ukraine, les faibles pluies tombées ne suffisent pas à rassurer totalement, alors que les températures dépassent les 25 °C. Enfin en Roumanie, les conditions sèches et chaudes actuelles ne penchent pas en faveur d’un bon remplissage des grains à partir de maintenant.

Ainsi, les équipes de l’European Agritel Tour se rendront sur le terrain entre le 4 juin et le 22 juin en Roumanie, Russie puis en Ukraine pour vérifier toutes ces informations afin d’anticiper les variations de prix. Vous pourrez suivre les estimations en direct en cliquant ici.

Le Grincheux du 24/05/2018

Aujourd'hui : Bonne fête Donatien

Donne à ton prochain conseille le saint du jour...

Oui LULU, Delphine nous mène en bateau avec son glyphosate...

Fil de news

L'euro poursuit son repli