Pré-ouverture 23/02/2018
Paris Chicago
Bléinchangé+ 2 cents
Maïsinchangé+ 1 cents
Colzainchangé
Soja+ 2 cents
Indices 23/02/2018
€/$1,2299 $
Pétrole WTI63,55 $/b

Blé (€/t)
Mars 18163,25+1,50
Mai 18164,50+1,00
Sept. 18168,50+0,50
Déc. 18172,00+0,25
Mars 19174,75+0,25
Maïs (€/t)
Mars 18153,25+0,00
Juin 18160,75+0,75
Août 18167,50+0,25
Nov. 18167,25+0,25
Janv. 19169,00+0,00
Colza (€/t)
Mai 18356,25+2,75
Août 18352,75+2,50
Nov. 18356,00+2,75
Févr. 19359,50+2,25
Mai 19361,25+2,00
Solution azotée (€/t)
Juin 18139,00-1,00
Sept. 18140,00-5,00
Nov. 18140,00-12,00
Mars 19145,00-16,00
Juin 19135,00-3,00

23/02/2018

Blé (€/t) : 6424 lots
LotsTypeStrikePrime
1Call Mai 181615,50
13Call Mai 181644,00
20Call Mai 181653,90
1Call Mai 181663,30
33Call Mai 181673,00
500Call Mai 181682,19
328Call Mai 181702,00 - 2,10
10Call Sept. 181687,70
23Call Sept. 181697,10
7Call Sept. 181706,90
5Call Sept. 181725,80 - 6,00
2Call Sept. 181745,00
2Call Sept. 181764,56
12Call Sept. 181803,20
1Call Sept. 181912,00
24Call Déc. 181728,79
10Call Déc. 181738,40
300Call Déc. 181776,85
20Call Déc. 181786,51
300Call Déc. 181805,89
100Call Déc. 181854,66
900Call Déc. 181923,56
20Call Déc. 182002,75
2Call Mars 191807,15
10Call Mars 191904,59
20Call Mai 1917710,70
100Put Mai 181560,54
500Put Mai 181580,92
300Put Mai 181601,48
600Put Mai 181632,67
50Put Sept. 181582,49
900Put Déc. 181521,29
100Put Déc. 181655,16
300Put Déc. 181676,07
900Put Déc. 181728,79
10Put Mars 191727,70
Maïs (€/t) : 31 lots
LotsTypeStrikePrime
10Call Juin 181604,10
1Call Juin 181633,70
20Put Juin 181603,40
Colza (€/t) : 34 lots
LotsTypeStrikePrime
1Call Mai 183555,40
2Call Août 18352,59,20
2Call Févr. 193806,90
29Put Août 183508,40

Blé EU (€/t)
Mars 18164,7500+0,2500
Mai 18168,7500+1,5000
Sept. 18168,0000+1,5000
Déc. 18172,0000+1,5000
Mars 19173,5000+1,5000
Blé (¢/b)
Mars 18452,2500+0,7500
Mai 18464,2500-0,2500
Juil. 18479,0000-0,5000
Sept. 18495,5000-0,2500
Déc. 18517,0000+0,0000
Maïs (¢/b)
Mars 18366,2500-0,5000
Mai 18374,5000+0,0000
Juil. 18382,2500-0,2500
Sept. 18389,2500-0,5000
Déc. 18397,2500-0,2500
Soja (¢/b)
Mars 181036,2500+5,0000
Mai 181047,5000+4,7500
Juil. 181056,0000+4,2500
Août 181056,0000+3,5000
Sept. 181040,2500+1,2500
Tourteaux de soja ($/st)
Mars 18375,5000-1,5000
Mai 18378,3000-1,3000
Juil. 18377,8000-1,4000
Août 18373,6000-1,1000
Sept. 18369,8000-0,9000
Huile de soja (¢/lb)
Mars 1832,3600+0,2400
Mai 1832,5600+0,2400
Juil. 1832,7300+0,2500
Août 1832,8100+0,2500
Sept. 1832,8900+0,2600

23/02/2018

Physique (€/t)
Blé dur rendu Port la Nouvelle - Base Juillet 2017200,00+0,00
Blé meunier rendu Rouen - Base Juillet 2017156,50+0,50
Maïs rendu Bordeaux - Base Juillet 2017146,00+1,00
Maïs FOB Rhin - Base Juillet 2017159,00+0,00
Orge fourragère rendu Rouen - Base Juillet 2017160,50+0,50
Orge brasserie de printemps Irina FOB Creil - Base Juillet 2017189,00+0,00
Colza FOB Moselle - Flat - Récolte 2017354,00-1,00
Tournesol rendu St Nazaire - Flat - Récolte 2017315,00+0,00
Pois fourragers FOB Creil - Base Août 2017175,00+0,00
Analyses 23/02/2018

Marché européen

Peu de mouvements sur les marchés, dans un contexte où les disponibilités toutes commodities agricoles confondues demeurent abondantes pour la campagne en cours.

Les perspectives récolte 2018, dans le monde, montrent cependant une certaine contraction des stocks pour la campagne à venir, conséquence d’une production stagnante, mais d’une demande en hausse. Reste, que les bilans prévisionnels à ce stade de l’année, conservent un grand coefficient d’incertitude, les prévisions météorologiques au delà de 10 jours demeurant très aléatoires.

Selon l’IGC, la production mondiale de maïs campagne 2017/2018 serait revue en baisse de 6 millions de tonnes à 1.048 milliards, conséquence principalement d’une révision à la baisse des productions sur le contient sud- américain. La production mondiale de blé pour cette campagne est laissée inchangée à 757 millions de tonnes.

De l’autre côté de l’Atlantique, l’USDA affiche de manière surprenante une légère hausse des surfaces de blé aux USA pour la récolte 2018, toutes variétés confondues, à 46.5 millions d’acres contre 46 millions en 2017. En soja et maïs, les surfaces attendues sont de 90 millions d’acres pour chacune des cultures.

Sur la scène internationale, on notera un achat par la Tunisie de 75 000 t de blé et de 25 000 t d’orges origines optionnelles. A noter que le bilan mondial en orges fourragères demeure très tendu.

Bruxelles affiche cette semaine des exports en blé pour 135 000 t uniquement, soit 13 millions de tonnes depuis le début de la campagne, à comparer à 16.1 millions de tonnes l’an passé à date. Dans ces conditions, difficile d’imaginer que les objectifs sur l’ensemble de la campagne en cours ne soient pas révisés à la baisse dans les semaines à venir.

En oléagineux, la sécheresse en Argentine permet aux cours du soja notamment de se maintenir, alors que sur le palme, la production s’est affichée au-delà des attentes. On constate pour le moment une stagnation des cours en colza.

Marché américain

Légère hausse du blé hier soir sur le Cbot, essentiellement sur rachats de positions par les fonds.

En maïs et en soja peu d’évolution, les perspectives d’emblavements pour la prochaine campagne en soja et en maïs étant conformes aux attentes des traders, soit 90 millions d’acres pour chacune des cultures.

Les fonds se montraient nets acheteurs donc en blé pour 3 000 lots et en maïs pour 7 000 lots. Ils étaient nets vendeurs en soja pour 5 500 lots.

La bourse de Buenos Aires affiche maintenant une estimation de récolte de soja à 47 millions de tonnes, ce qui ne devrait toutefois pas permettre au soja de maintenir des niveaux de prix très élevés, compte tenu de la récolte record attendue au Brésil.

Marché mer Noire

Au 20 février 2018, les exportations de grains en provenance d’Ukraine atteignaient 25,89 millions de tonnes selon les autorités. Les exports de blé atteignent 12,7 Mt depuis le début de la campagne, soit un rythme toujours légèrement retardé par rapport à l’an passé de -4 %. En orges, les exports s’affichent à 4 Mt soit -10 % environ par rapport à l’an dernier et en maïs, le chiffre atteint 9,1 Mt. Les exportations de maïs accusent donc aussi un retard important de -14 % en comparaison avec la campagne dernière. L’objectif USDA à 20 Mt pour le maïs ukrainien parait ainsi toujours ambitieux, justifiant déjà une différence avec l’estimation des analystes d’Agritel à Kiev.

Le Grincheux du 23/02/2018

Aujourd'hui : Bonne fête Lazare

Gare au saint du jour...

Fil de news

L'USDA affiche des estimations d'emblavement en maïs et soja à 90 millions d'acres